DOSSIERS  |     INTERVIEWS  |    

Nzamba Charles: «Pour le bien de l’Afrique et des Africains»

Par Luidor Nono - 23/05/2013

Le promoteur du Réseau Investir en Afrique revient sur les spécificités de la manifestation socio-culturelle et économique du 25 mai prochain

 

Quel bilan faites-vous des éditions précédentes de cette manifestation du réseau Investir en Afrique?
Un bilan très positif. Cela nous a permis de nous rendre compte combien de fois les gens apprécient nos actions et notre vision. Avec le temps, nous avons vu le nombre et la qualité des intervenants et des participants variés considérablement, au fur et à mesure que le désir d’investir en Afrique intéresse les promoteurs de différents domaines. Le Réseau Investir en Afrique s’est aussi étendu. De telle sorte qu’aujourd’hui, nous avons deux structures d’appui, dont une à Brazzaville au Congo et l’autre à Ouagadougou au Burkina Faso. La poursuite de ces manifestations est d’ailleurs une demande du public et des visiteurs des précédentes éditions.

 


© Charles Nzamba
Charles Nzamba pour le Réseau Investir en Afrique
Au-delà des objectifs de votre événement qu’est ce qui fait la particularité de cette édition 2013?
La manifestation de 2013 présente une particularité en ce sens qu’elle connaîtra la participation exceptionnelle de certains Grands Intellectuels Africains et des militants très engagés pour la cause africaine dont: Mawete Makisosila, Mavinga Tsafunega, Jean Pierre Banzouzi, Maixent Loubassou, Rudy Malonga…

Où en sont les préparatifs?
Les préparatifs vont bon train. Tout est presque au point. Il reste cependant à régler quelques détails. Dans l’ensemble tous les exposants sont prêts. Certains d’entre eux ont refait leurs objets de communication: carte de visite, dépliants, prospectus…

Combien de personnes attendez-vous à peu près
Nous attendons un grand nombre de visiteurs. Chaque année la manifestation prend de l’ampleur. Malgré la capacité d’accueil de la salle (200 personnes à la fois), nous attendons entre 300-500 personnes. Cette année, l’honneur est fait exclusivement à nos créateurs d’entreprises, de marques, de modèles…, à nos artistes (musiciens, conteurs…), intellectuels qui sont des créateurs de richesses et de véritables représentants. Notre but consiste d’abord à les promouvoir, à rendre visible leurs activités et les soutenir.

Quelles sont les solutions concrètes que vous proposez pour les artistes et les créatifs?
Le réseau Investir En Afrique regroupe des financiers, expert-comptables, juristes d’affaires, architectes, ingénieurs… qui interviennent pour aider les créateurs à réaliser leurs projets. De plus, durant l’année, nous organisons des exposition-ventes pour leur permettre non seulement de vendre leurs produits mais aussi d’assurer une certaine visibilité. Concernant les solutions proposées aux artistes, notre réseau comprend deux labels de production: Okhmondulé et N.D.M Productions qui ont déjà produits certains artistes comme Jamaïtha Inanga, Felix Extra musica international, Jackson Babingui, Félix Wazekwa … etc. En partenariat avec Investir En Afrique, ces labels organisent des concerts où certains artistes se produisent. Par ailleurs, chaque année, lors de la fête de la ville organisée par la Mairie de Saint-Ouen notre association permet à certains artistes de faire la promotion de leurs chansons ou leurs disques et ce, depuis 13 ans déjà. C’est ainsi que le concert sera assuré par des musiciens de renom, engagés pour la cause africaine. Ils apporteront leur soutien à la manifestation et à nos actions.

Quelle est la part des bureaux d’appui de Brazza et de Ouaga dans la réalisation de vos objectifs?
Les bureaux de Brazza et de Ouaga assurent le relais sur place. Ils appuient les créateurs sur le terrain pour la réalisation de leurs projets et mettent à la disposition de ceux des infrastructures nécessaires dans la mesure du possible, assurent l’accompagnement.

Un mot pour décider les visiteurs à faire le déplacement de samedi 25 mai à Saint-Ouen
Pour le bien de l’Afrique et des Africains, nous demandons au public de venir nombreux pour soutenir nos créateurs, entrepreneurs, artistes et Intellectuels qui apportent chaque jour leur contribution au rayonnement de l’Afrique.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués