FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIAL CAN 2012-2013  |    

Malabo: visite d’une délégation de la FIFA

Par guineaecuatorialpress.com - 30/07/2014

Une haute délégation de la Fédération internationale de football association (FIFA) est en mission officielle à Malabo, depuis samedi 26 juillet dernier

 

La mission de la FIFA, intégrée par le gérant italien Primo Corvallo et un adjoint, arrive dans la capitale de la Guinée équatoriale pour présider la rédaction des nouveaux statuts de la Fédération équato-guinéenne de football (FEGUIFUT).

Il s'agit de la première phase importante pour les élections à la présidence de la fédération, qui auront lieu le 31 décembre 2014 au plus tard. La FIFA, après la motion de censure contre le président de la FEGUIFUT, Domingo Mituy Edjang, et son assemblée, a décidé d'avancer les élections avant la fin de cette année 2014, dans le but de mettre fin à la tension suscitée entre le leader de l'institution et les équipes.

Les travaux concernant les statuts ont commencé dimanche 27 juillet, à huis clos, dans un hôtel de Malabo, et se termineront mercredi 30. Après une journée de travail intense, le 28 juillet après-midi, le deuxième président Pedro Alogo Ondo Abeku, en tant que porte-parole, a annoncé les premières décisions devant les médias.

 


© mountakhab.net
D'abord, il a souligné que les travaux sont réalisés dans une ambiance cordiale. Ensuite, il a expliqué que le nouveau statut permettra une plus grande participation des différents acteurs du football : auparavant, il y avait 36 votes des différents secteurs du football et aujourd’hui le nombre d'électeurs est de 40.

Parmi ces 40 électeurs, 12 correspondent aux équipes de première division ; 4 à la deuxième division et 3 à la troisième division ; 14 votes appartiennent aux fédérations des districts (à condition que celles-ci disposent de leurs propres statuts et célèbrent des élections). Les comités des arbitres, du football féminin et du football en salle auront 2 votes chacun ; enfin, le comité du football en salle a 1 vote.

Par ailleurs, pour être candidat à la présidence de la FEGUIFUT, plusieurs conditions ont été établies, par exemple : être membre du comité directeur ou président d'une équipe de première division. D'après le porte-parole, ces restrictions ne supposent pas une discrimination, mais elles éviteront l'exercice illégal de la profession dans le football national et garantiront l'engagement professionnel.

Quelques minutes avant la session d'ouverture de ces travaux, Martín Pedro Ndong Nfumu avait présenté sa démission comme secrétaire général de la fédération.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués