ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

La Guinée équatoriale veut rejoindre le consortium chargé de la construction du câble sous-marin entre le Cameroun et le Brésil

Par investiraucameroun - 03/10/2017

Le pays vient de signer un mémorandum d’entente avec China Unicom et l’opérateur public des télécoms au Cameroun, Camtel,porteurs du projet devant relier le Cameroun au Brésil.

 

A travers ce MOU, la République de Guinée équatoriale affiche ainsi son désir de rejoindre cette aventure qui, à terme, permettra de doter l’Afrique du tout premier câble sous-marin à fibre optique reliant le continent noir à l’Amérique latine.

 


© Droits réservés
Long de 6000 Km, ce câble fourni par la société française Nexans, partira de la ville de Fortaleza, au Brésil, à Kribi, cité balnéaire de la région du Sud-Cameroun.

A Fortaleza, le point d’atterrissement de cette infrastructure sera construit par la société espagnole Telefonica, alors qu’à Kribi, la construction du point d’atterrissement incombe à l’équipementier chinois Huawei.
MOTS CLES :  Câble Sous Marin   Cameroun   Guinée   équatoriale 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués