NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     AFRIQUE  |    

Reprise de la première séance plénière du Sénat

Par guineaecuatorialpress.com - 22/08/2018

L'ensemble du Sénat s'est réuni pour réviser le procès-verbal des questions-réponses de la première période ordinaire des sessions de l'année 2018

 

La séance a commencé par la lecture du procès-verbal des questions-réponses élaboré le 22 mai 2018 et correspondant à la première période ordinaire des sessions, à la charge du deuxième secrétaire de la table, Crispín Jaime Sangale Rondo.

Il s'agit d'un document qui comprend les inquiétudes et les demandes des sénateurs, ainsi que les problèmes qui touchent les habitants, comme la stigmatisation des personnes infectées par le VIH/SIDA, compte tenu que l'une des responsabilités des parlementaires est de veiller à l'intérêt commun des citoyens.

 

Le procès-verbal des questions-réponses en question signale, parmi d'autres sujets, la nécessité de créer des groupes territoriaux chargés de transmettre les inquiétudes de leurs zones à la table du Sénat pour les évaluer, comme il est établi dans l'article 28.1 du règlement intérieur du Sénat. Ce dernier signale que ces groupes territoriaux sont chargés d'étudier et de déterminer largement les programmes particuliers de leurs territoires et les sujets des collectivités territoriales respectives, remettant leurs rapports à la Table pour leur examen au sein du gouvernement, le cas échéant, en plus du suivi de tous les programmes et les projets que réalise le gouvernement dans leurs territoires, de la présentation à l'ensemble du Sénat des initiatives des programmes visant à promouvoir le développement du pays en général et à intervenir dans les cas et sous les formes établies dans le règlement et conformément aux accords qu'adopte la Table du Sénat.

S'agissant de séminaires de mise à jour pour les sénateurs, la présidente du Sénat a signalé que son souhait est de voir tous les sénateurs se former en des questions relatives au bicaméralisme. Elle a également rappelé que lors de la première législature certains conseillers sont arrivés dans le pays pour donner plusieurs formations afin d'enrichir leurs connaissances et de renforcer leurs capacités.

Un autre sujet abordé en séance plénière – à laquelle ont assisté le première et le deuxième vice-présidents, Ángel Serafín Seriche Dougan Malabo et Agustín Nze Nfumu respectivement, et le deuxième membre de bureau, Melchor Esono Edjo – a été la composition des commissions permanentes qui seront chargées des études et des analyses préliminaires des documents remis par la Chambre des députés au Sénat pour être examiné en deuxième lecture, ainsi que l'étude des initiatives législatives du Sénat, dont le document a été lu par le premier membre de bureau de la Table, Atanasio Ela Ntugu Nsa.

Une fois la séance plénière conclue par certaines recommandations et suggestions, les différentes commissions permanentes composées à cet effet commenceront leurs travaux, selon le programme établi lors de cette deuxième période des sessions.

 

MOTS CLES :  Guinée Equatoriale   Sénat   Procè-verbal 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués