NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     AFRIQUE  |    

Guinée équatoriale : les parlementaires interdit de voyager sans autorisation

Par guineaecuatorialpress.com - 24/08/2018

Ils devront désormais obtenir une autorisation du vice-président Teodorín Nguema Obiang Mangue

 

D’après la note du président de la République Equato-guinéenne Teodoro Obiang Nguema, les sénateurs et députés doivent désormais obtenir une autorisation du vice-président pour pouvoir effectuer un voyage à l’étranger.

 

Il s’agit d’une mesure prise au nom de « l’intérêt national », selon une note datée du 27 juillet. Désormais, les parlementaires équato-guinéens qui souhaitent se rendre à l’étranger doivent auparavant soumettre une demande au président de l’Assemblée nationale ou du Sénat, « avec l’accord du vice-président de la République », Teodorín Nguema Obiang Mangue, le fils du président Teodoro Obiang Nguema.

En juin, une décision similaire avait frappé les fonctionnaires de Guinée.

Selon des sources concordantes, ces mesures font suite à la présumée tentative de "coup d'Etat" en janvier que Malabo a affirmé avoir déjouée. Certains commanditaires accusés par le pouvoir de cette tentative étaient des fonctionnaires qui avaient voyagé en Europe fin 2017.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués