NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     AFRIQUE  |    

Coopération : les députés évaluent les accords signés avec les pays amis

Par guineaecuatorialpress.com - 30/08/2018

Le 28 août, la Commission parlementaire chargée de la politique étrangère de la Chambre des députés a analysé les propositions de ratification de plusieurs accords signés par le gouvernement

 

Il des accords conclus avec la République de l'Inde pour la création d'une commission mixte de coopération ; l'exemption de visa pour les titulaires de passeports diplomatiques, officiels et de service ; et l'établissement d'une alliance solaire internationale ; les accords de suppression de visa pour les passeports diplomatiques, officiels et de service signés avec la République du Ghana et l'État plurinational de Bolivie et l'accord-cadre de coopération également signé avec la Bolivie ; des accords qui ont déjà l'avis favorable de la Cour constitutionnelle.

Lors de sa comparution devant cette commission parlementaire, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Simeón Oyono Esono, a commencé en rappelant la nécessité d'adopter des actions et des mécanismes par les gouvernements afin de renforcer leur politique étrangère, compte tenu du monde actuel interdépendant et globalisé.

 

Ensuite, il a parlé des relations entre notre pays et la République de l'Inde, qui ont été renforcées par le biais des visites réalisées par le président de la République, S. E. Obiang Nguema Mbasogo, dans ce pays-là, en 2015 et en 2018, dans le cadre du sommet sur le Forum de coopération indo-africaine et du premier sommet sur l'Alliance solaire internationale, lors duquel les délégations des deux pays ont approfondi les consultations déjà engagées dans certains secteurs pour renforcer la coopération bilatérale dans certains domaines clef et spécifiques pour le développement.
Les relations entre Malabo et New Delhi ont été caractérisées par la signature, en août 2017, des accords pour la création d'une commission mixte de coopération et par l'exemption de visa pour les passeports diplomatiques, officiels et de service, un accord-cadre pour l'établissement de l'Alliance solaire internationale. Ces relations ont été concrétisées par des visites de haut niveau, comme celle réalisée par le président de l'Inde, S. E. Ram Nath Kovind, dans notre pays, en avril 2018.
Le gouvernement resserre également ses liens avec les pays de notre sous-région, dans le but de renforcer sa capacité stratégique et opérationnelle et de promouvoir la coopération Sud-Sud, ce qui justifie l'accord sur l'exemption de visa pour les passeports diplomatiques, officiels et de service signé en août 2017 avec la République du Ghana lors de la visite d'État réalisée par le président de ce pays-là, S. E. Nana Akufo-Addo, en Guinée équatoriale.
De même, notre pays a élargi sa coopération dans les pays de l'Amérique latine ; des échanges que, d'après le gouvernement, ont permis d'établir des relations fortes et solides dans tous les aspects politiques, économiques, commerciaux, sociaux et culturels, dans le but de transformer la République de Guinée équatoriale en la porte d'entrée en Afrique pour les États hispanophones.
Dans le cadre des échanges, le président de la République a réalisé une visite officielle en Bolivie, en novembre 2017, sur invitation de son homologue S. E. Evo Morales, pour consolider les relations existantes entre les deux pays.
Cette visite s'est terminée par la signature, dans la capitale bolivarienne de La Paz, d'un accord-cadre de coopération et d'un accord sur l'exemption de visa pour les passeports diplomatiques, officiels et de service, dans le but de favoriser l'entrée et la sortie des citoyens des deux États lors de leurs voyages officiels ou de transit entre les deux pays pour une période maximum de 90 jours.
En plus de la coopération bilatérale, la République de Guinée équatoriale, en tant que membre du Conseil de sécurité de l'ONU, du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine et du Conseil exécutif de l'UNESCO, doit également s'impliquer et se solidariser plus avec les initiatives mondiales en faveur du bien-être des peuples et de la planète.
Lors du premier sommet de l'Alliance solaire internationale tenu à New Delhi (Inde), le gouvernement a déjà démontré l'importance qu'il accorde à ce sujet en envoyant une délégation de haut niveau dirigée par le président de la République.

Dans le même esprit, notre pays s'est associé à l'initiative de parier sur l'énergie solaire renouvelable en signant l'accord sur l'établissement de cette Alliance solaire internationale. Cette idée est née en novembre 2015 lors de la COP21, à Paris, dans le but de donner une réponse global contre le changement climatique par le biais de l'usage et de l'exploitation de l'énergie solaire pour le développement durable.

Le ministre des Affaires étrangères a conclu son discours en demandant du soutien aux députés pour la ratification de tous ces accords. En tant que gérant et exécuteur de la politique étrangère du gouvernement, il a assuré que son département développe la mise en œuvre d'actions et d'accords visant à une coopération sous-régionale, continentale et internationale capables de promouvoir une meilleur interaction politique, économique, technique, scientifique, diplomatique et culturelle avec tous les pays-amis.

Les députés soutiennent la ratification de tous les accords conclus et félicitent le gouvernement pour l'essor de la diplomatie équato-guinéenne les dernières années.

Cependant, certains députés ont demandé des explications concernant des aspects concrètes des accords conclus et des bénéfices qu'ils apportent à notre pays, ainsi que concernant la manière de concrétiser l'Alliance solaire internationale ; des questions qui ont été éclaircies par la délégation du gouvernement.

Après les éclaircissements, la commission parlementaire a approuvé la ratification des accords présentés en remettant ses conclusions aux membres souverains de la Chambre des députés.

 

MOTS CLES :  Députés   Guinée Equatoriale   Coopération   Accords 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

On recommence le FESPAM 2013 à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEMALABO.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués