International › APA

Af’Sud : les dessous de la visite du Chancelier allemand

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a accueilli mardi le chancelier allemand Olaf Scholz, en visite officielle dans le pays.Selon la présidence, la visite de M. Scholz « revêt une grande importance en raison de la nature stratégique des relations entre l’Afrique du Sud et l’Allemagne », qui entretiennent de solides relations commerciales bilatérales.

La présidence indique par ailleurs que M. Ramaphosa et M. Scholz ont abordé plusieurs sujets relatifs au renforcement de la coopération dans des domaines tels que l’énergie et les changements climatiques, le commerce et l’investissement, et les réponses à la demande de vaccins Covid-19.

Les deux chefs d’Etat ont également discuté des derniers développements sur le continent africain et au niveau international, notamment au conflit en Ukraine et de son impact sur l’économie internationale et la sécurité alimentaire et énergétique, a ajouté le bureau du président.

L’Allemagne assure également la présidence du G7 pour 2022 et, dans ce contexte, les dirigeants ont échangé leurs points de vue sur les priorités de l’Allemagne au sein du G7 et « comment celles-ci pourraient bénéficier aux économies émergentes et au continent africain en particulier », a poursuivi la présidence.

« L’Allemagne est le deuxième partenaire commercial de l’Afrique du Sud et, dans le domaine du tourisme, elle est la troisième plus grande source d’arrivées dans le pays.»

Le commerce et l’investissement sont des composantes majeures de ces relations bilatérales, le commerce total de l’Afrique du Sud avec l’Allemagne s’élevant à 18 milliards de dollars US et ses importations, dont un grand pourcentage est constitué de produits à valeur ajoutée, représentant dix milliards de dollars US par an, a indiqué la présidence.

En outre, quelque 600 entreprises allemandes sont représentées en Afrique du Sud et constituent une source d’investissement, d’emploi et de développement des compétences, a ajouté la même source.

« L’Allemagne est également une importante source d’investissement et un partenaire de développement », a-t-il ajouté, précisant que M. Scholz devrait accompagner M. Ramaphosa plus tard dans la journée de mardi pour le lancement d’un consortium germano-sud-africain donc l’objectif est de faire progresser la recherche technologique pour la production de carburants pour l’aviation.


Commentaire

Bon plan
Publié le 06.05.2022

A la découverte de L’île de Bioko

Elle a été découverte en 1472 par les Portugais.  A une époque lointaine, cette L'île était un carrefour pour le troc et la vente d'esclaves…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut