International › APA

Cinq personnes tuées dans le crash d’un MI-24 de l’armée ivoirienne

Cinq personnes à bord d’un hélicoptère d’attaque MI-24 de l’armée ivoirienne, ont été tuées dans un crash survenu dans la nuit de jeudi à vendredi, lors d’une mission de reconnaissance sur la ligne frontalière nord.

« Dans la nuit du jeudi 09 au vendredi 10 septembre 2021, un hélicoptère d’attaque MI-24 de l’armée ivoirienne, en mission de reconnaissance sur la ligne frontalière nord, a perdu tout contact avec la station de contrôle », indique un communiqué de l’Etat-major général des armées. 

Les recherches entreprises ont permis, plus tard, de localiser l’aéronef qui s’est écrasé à deux kilomètres au nord de la localité de Togolokaye, dans le département de Téhini, dans le nord ivoirien.

« Les cinq occupants ont tous péri dans cet accident », mentionne le communiqué, qui souligne qu’une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame.

La Côte d’Ivoire fait face à des attaques terroristes dans l’extrême nord du pays. Selon des données de l’État-major général des armées, depuis 2020, trois soldats ivoiriens ont été tués à Kafolo et Kolobougou et cinq à Tougbo et Togolokaye.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut