› Politique

Conflit frontalier Guinée équatoriale-Gabon : le gouvernement  travaille sur les dernières mises à jour

Une délégation de la Guinée équatoriale s’est rendue à Washington, travailler avec le cabinet d’avocat chargé de ce  différend frontalier afin  de,  faire une analyse du contre mémoire que, la délégation gabonaise a dernièrement remit à la cour internationale de justice.

 

 

Les membres du gouvernement qui ont pris  part à cette réunion à Washington sont entre autres, le ministre du commerce, le vice-président de la Commission des frontières, le pasteur Micha Ondó Bile et l’ambassadeur de la Guinée équatoriale à Bruxelles.  Au cours de leur entretien avec les avocats internationaux en charge de cette affaire, il était question d’étudier le contre-mémoire déposé par le Gabon le 5 mai dernier.

En effet, il s’agit là d’un conflit frontalier entre le Gabon et la Guinée équatoriale sur la délimitation de ses frontières terrestres et maritimes et également sur la souveraineté des îles de Mbañé, Cocotero et Conga depuis 1972.

Face à cette situation, les deux pays ont décidé en 2016, de confier l’affaire à la Cour Internationale de Justice, en signant un engagement à Marrakech avec la médiation de l’ancien secrétaire général des Nations unies, Bank Ki-moon, par lequel ils se sont engagés à renvoyer l’affaire devant la Cour internationale de justice.

Rappelons que,  la Guinée équatoriale avait remis son mémorandum, concernant ce conflit frontalier le mois d’octobre dernier.

source: Bureau d’information et de presse de Guinée équatoriale


Commentaire

Bon plan
Publié le 04.07.2022

A la découverte du parc national de Monte Alén 

Le parc national de Monte Alén est situé dans la chaîne de montagnes Niefang, dans la région continentale de la Guinée équatoriale. Sa surface est d'environ 1…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut