International › APA

Convention locales Pdci: Bédié vote dans une ambiance festive au siège de son parti

Pas d'image

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, ex-allié au pouvoir), Henri Konan Bédié, candidat unique aux conventions locales du Pdci en vue de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, a voté dimanche, dans une ambiance festive au siège du parti.Arrivé en fin de matinée à la « Maison du parti »,  le siège du Pdci, en compagnie de son épouse, Henri Konan Bédié, vêtu d’un costume bleu ciel, a voté dans l’auditorium, sous des notes de fanfares, et des militants en liesse.

Au terme de son vote, M. Bédié, 86 ans, encadré par son protocole, s’est adressé brièvement à la presse, se félicitant du processus devant aboutir au choix du candidat du Pdci pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, qui s’annonce épique.

Sur les réseaux sociaux, des rumeurs, ces derniers jours, rapportaient que M. Henri Konan Bédié,  le Sphinx de Daoukro, était souffrant et serait évacué dans un centre hospitalier, une information démentie par son staff de communication.

Seul candidat retenu après le rejet du dossier de candidature de Kouadio Konan Bertin dit KKB, ex-président de la jeunesse du Pdci, M. Bédié devra, au travers de ces conventions locales, montrer son aura au sein de la formation via un fort taux de participation. 

De son côté, le Rhdp, le parti au pouvoir sollicite M. Alassane Ouattara, aux fins de revenir sur sa décision pour briguer un troisième mandat présidentiel. Au sein de la coalition au pouvoir, des voix s’élèvent pour dire qu’il est celui qui peut battre M. Bédié.

Cet appel intervient après le décès brusque du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, le 8 juillet 2020, à la suite d’un malaise cardiaque, survenu au terme d’un Conseil des ministres. Dauphin de M. Ouattara, il avait été désigné le 12 mars 2020 comme candidat du Rhdp pour cette présidentielle. 

Le Front populaire ivoirien  (FPI, opposition), le parti de Laurent Gbagbo, lui, a lancé depuis le 20 juillet denier un appel à candidatures qui devrait s’achever le 27 juillet 2020, pour désigner son candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Le processus électoral est déjà engagé. Après la révision du listing électoral, la Commission électorale indépendante (CEI) a ouvert le 16 juillet le dépôt des candidatures, assorti du parrainage des électeurs, une condition d’éligibilité du candidat à l’élection du président de la République. 


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut