International › APA

Côte d’Ivoire/Hadj 2021: l’âge des pèlerins fixé entre 18 et 60 ans en raison de la Covid-19

L’âge des pèlerins en partance de la Côte d’Ivoire pour le Hadj 2021 en Arabie Saoudite est fixé entre 18 et 60 ans en raison des normes sanitaires exigées par les autorités saoudiennes relativement à la Covid-19, a appris APA vendredi de source officielle.

Selon un communiqué du Commissariat général du Hadj, de nouvelles normes sanitaires, une dizaine sont exigées cette année pour le pèlerinage à la Mecque.

En ce qui concerne les pèlerins en partance de la Côte d’Ivoire, annonce l’imam Bachir Ouattara, commissaire du Hadj dans ce communiqué, il est fait obligation pour tout pèlerin de recevoir un vaccin de Covid-19 reconnu par l’Organisation mondiale de la santé avec la deuxième dose reçue une semaine avant l’entrée dans le royaume de l’Arabie Saoudite.

Pour cette année, il y a également  l’exemption du Hadj pour les catégories à risque et la limitation du pèlerinage 2021 pour les personnes de catégories d’âge compris entre 18 et 60 ans.

 Par ailleurs, au nombre de ces nouvelles mesures, l’on note entre autres, l’obligation du port du masque pour tous les pèlerins et travailleurs pendant la période du Hadj, la coordination obligatoire de la sortie des pèlerins de leurs logements, la distanciation de 1.50m dans les chambres entre les pèlerins, la programmation des déplacements de groupes de 100 personnes avec au moins un guide.

La présentation d’un résultat négatif de test de la Covid-19 qui a été effectué 72 heures avant l’arrivée du pèlerin en Arabie Saoudite, l’isolement de 72 heures du pèlerin à son arrivée sur le sol du royaume de l’Arabie Saoudite et l’application d’un nouveau test de Covid-19 au pèlerin dans une structure agréée par les autorités saoudiennes dans un nouveau délai de 48 heures, figurent également sur la liste des nouvelles conditions.

 Des millions de personnes en provenance des quatre coins du monde, se rendent chaque année en Arabie Saoudite pour accomplir le Hadj qui est le cinquième pilier de l’Islam.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut