International › APA

Côte d’Ivoire: les rois et chefs traditionnels mobilisés pour le recensement de la population

Le ministre ivoirien du Plan et du développement, Kaba Nialé, était jeudi en visite chez le roi Amon Tanoé, le président de la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, en vue d’une mobilisation des têtes couronnées pour l’opération de recensement de la population et de l’habitat, prévue du 8 au 28 novembre 2021.

Mme Kaba Nialé et tous ses collaborateurs en charge de l’opération de recensement, ont rencontré le roi des Nzima Kotoko, dans son palais à Grand-Bassam, cité balnéaire à 40 Km au Sud-Est d’Abidjan, pour lui demander une implication des chefs coutumiers.  

« Dans quelques jours, nous allons lancer les milliers de dizaines de jeunes qui sont en formation sur le terrain pour procéder au dénombrement de la population qui habite sur le territoire national (…). Et nous ne pouvions pas le faire sans venir prendre la bénédiction du roi, surtout du président de la Chambre des rois et des chefs traditionnels de Côte d’Ivoire pour cette opération », a-t-elle dit. 

Le porte-parole du roi Amon Tanoé, Belin N’danoulé, a salué cette démarche, insinuant que  « c’est une opération très noble et toute la population doit être mobilisée ». Il a assuré que le roi des Nzima Kotoko a saisi ses paires du directoire de la Chambre des rois qui ont déjà donné les instructions au niveau de tous les villages.

Cette structure de maillage est un atout pour la réussite de l’opération de recensement de la population et de l’habitat à travers le pays. Les chefs de village, poursuivra-t-il, « seront mis en mission ». 

Le recensement de la population et de l’habitat en Côte d’Ivoire, décalé d’une semaine en raison de la formation et de la vaccination contre la Covid-19 des agents recenseurs, se tiendra du 8 au 28 novembre 2021.

Quelque 38 000 personnes seront déployées sur le terrain dont 28 500 agents recenseurs. En plus de ce contingent, il est prévu un personnel de réserve qui prendrait le relais en cas de défaillance de certains agents recenseurs.  

Ce recensement de la population (RP 2021) est le cinquième que la Côte d’Ivoire organise et fait suite au quatrième recensement qui s’est déroulé en 2014. Il a été institué par le décret en août 2018 et comprend un Conseil national du recensement (CNR) présidé par le Premier ministre.

Le coût de l’opération du recensement de la population et de l’habitat est de 23,9 milliards Fcfa dont 10,2 milliards Fcfa d’apport des partenaires techniques et de développement de la Côte d’Ivoire. Le pays, selon le dernier recensement compte quelque 25 millions d’habitants. 


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut