Eco et Business › Energie

Coup d’accélération sur le projet d’interconnexion électrique entre la Guinée Equatoriale et le Gabon

Le projet d’interconnexion électrique entre la Guinée-Équatoriale et le Gabon va connaître un coup d’accélérateur dans les prochaines semaines, après la séance de travail tenue, le 12 septembre 2019 à Malabo, entre le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac), Daniel Ona Ondo, et les membres du gouvernement équatoguinéens (Intérieur, Mines et Énergie, Travaux publics, Affaires étrangères et Finances), rapportent plusieurs sources médiatiques.

D’après le ministre équato-guinéen de l’Intégration, Baltazar Engonga, un projet de protocole d’accord entre son pays et le Gabon existe déjà, et a déjà reçu, en juillet dernier à Douala, l’aval de la Commission de la Cémac. Les lignes électriques sur lesquelles la connexion devrait se faire concernent Mongomo-Oyem, Ebebiyin-Bitam et Akourounam-Medouneu.

Pour Daniel Ona Ondo, la mise en œuvre de ce projet aura un impact socio-économique fort sur l’amélioration des conditions de vie des populations et l’accroissement de la production des biens et services par les entreprises de cette zone des Trois-frontières.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut