International › APA

Décès de détenus et football à la une des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè de ce vendredi commentent l’actualité relative au sport, notamment la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) dont la finale de la 32e édition se joue ce soir au Caire, sans oublier de revenir sur la mort, en début de semaine de 11 détenus à Ouagadougou dans les locaux de l’Unité anti-drogue.« Décès de détenus à l’Unité antidrogue : C’est inacceptable», affiche en première page le quotidien public Sidwaya citant ainsi, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui s’est prononcé sur le sujet, en marge d’une cérémonie, hier jeudi.

Le journal rapporte que le chef de l’Etat burkinabè, à l’occasion de la cérémonie officielle de sortie de promotion à l’Académie de police, hier jeudi, a évoqué les sanctions prises à l’encontre des certains responsables de la police à la suite du décès de onze détenus dans les locaux de l’Unité anti-drogue.

De son côté, Le Pays (privé) évoque le sujet dans sa rubrique ‘’Pot-pourri », sous le titre : «Drame dans les locaux de l’unité anti-drogue : la directrice de la Police judiciaire limogée».

Et L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, à travers sa ‘’Lettre pour Laye », croit savoir qu’«au regard de la gravité de la situation, des têtes ont commencé à tomber».

Pendant ce temps, Aujourd’hui au Faso, autre journal privé, fait remarquer suite à ce drame survenu le lundi 15 juillet dernier, «le ministre Ousséni Compaoré serre la vis».

En sport, le même journal informe que pour les éliminatoires de la 33e Coupe d’Afrique des nations (CAN),  prévue en 2021 au Cameroun, le Burkina Faso est logé dans la poule B, en compagnie de l’Ouganda, le Malawi, le Soudan du Sud ou les Iles Seychelles.

Quant à Sidwaya, il parle de la 32e CAN qui prend fin aujourd’hui  en Egypte avec la finale qui va opposer le Sénégal à l’Algérie. «Une finale épique ce soir au Caire», titre le quotidien national.

A son tour, Le Pays, dans son éditorial ‘’Dialogue intérieur », titre : «Finale de CAN Egypte 2019 : Dakar, Alger et Paris retiennent leur souffle».

L’Observateur Paalga, rapporte qu’à la veille de ce choc entre Les Lions de la Téranga du Sénégal et Les Fennecs de l’Algérie «et à mille lieues du stade international du Caire, le match a déjà commencé à Ouagadougou, entre supporters des deux camps».



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut