International › APA

Economie, santé et agriculture au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce lundi se focalisent sur nombre de sujets notamment la réforme du secteur public, la promotion des IDE, la situation épidémiologique et la qualité de la pastèque marocaine.+Le Matin+ Le Maroc s’apprête à lancer une réforme-choc de son secteur public. Le pays sera accompagné par la Banque mondiale dans ce chantier dont l’objectif est d’améliorer fortement la performance et la transparence des opérations gouvernementales., croit savoir le journal.

Selon les informations du quotidien, le gouvernement et l’institution de Bretton Woods sont parvenus à un accord de principe pour le financement de la mise en œuvre d’un nouveau programme « Performance du secteur public marocain ». Ce Prêt-Programme axé sur les Résultats (PPR) s’élève à 300 millions de dollars, en négociation depuis deux ans.

+L’Economiste+ estime que le premier déplacement du Makhtar Diop, après sa nomination à la tête de la Société financière internationale (IFC), a montré la place du Maroc pour cette institution financière. Ses engagements d’investissement pour cette année s’élèvent à plus de 3 milliards de DH.

Pour l’exercice 2022, elle table sur un programme d’investissement de plus de 10 milliards de DH (1 euro = 10,6 DH). Dans un entretien au quotidien, Diop affiche clairement sa volonté de soutenir le pays à attirer davantage d’IDE et « à réaliser son ambition de devenir un hub d’affaires et un centre financier de premier plan en Afrique ».

+Al Ahdath Al Maghribia+ relève que la situation épidémiologique au Maroc est inquiétante. Tous les indicateurs s’emballent: le nombre d’infections, les cas graves, le taux d’occupation des lits réservés aux malades atteints par le virus… Avec la poursuite de la campagne de vaccination, seul le respect des mesures préventives peut briser la chaîne de la propagation du virus.

Depuis la récente levée des restrictions sanitaires, la situation épidémiologique a connu des développements préoccupants. C’est ainsi, par exemple, que le nombre d’infections a frôlé la barre de 1.000 cas positifs en un seul jour. Le nombre de décès, ainsi que les cas critiques nécessitant une intubation, ont évolué ces derniers jours de manière inquiétante, constate le quotidien.

Autre indicateur, le taux d’occupation des lits réservés au Covid-19 a atteint 8%.

En somme, la situation devient alarmante. La principale cause de cette évolution négative de la situation épidémiologique est sans doute le relâchement général des citoyens observé un peu partout dans le Royaume, indique Tayeb Himdi, spécialiste des politiques et systèmes de santé, cité par le quotidien.

+Al Alam+ rapporte que le ministère de l’Agriculture dément « catégoriquement » les rumeurs qui circulent concernant la qualité de la pastèque mise sur le marché, rassurant que le fruit est parfaitement conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments. « Toutes les analyses effectuées démontrent une absence totale de contaminants de ce fruit (résidus de pesticides, métaux lourds et bactéries) », indique le ministère dans un communiqué, cité par la publication.

En dépit des démentis et explications présentés antérieurement et vu la persistance de quelques fausses informations totalement infondées et rumeurs à ce sujet, le ministère explique que les différentes analyses effectuées par l’Office national de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA), dans le cadre du plan de surveillance et de contrôle de la pastèque durant la campagne en cours (année 2021), ont révélé l’absence de contaminants dans ce fruit, en l’occurrence les résidus des pesticides, des métaux lourds (plomb et cadmium) et des bactéries (salmonelles et coliformes).


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut