L’info en continu

    • mardi 26 novembre
    • Répression en Arabie Saoudite : Les arrestations se poursuivent

      - 10h11

      Au moins neuf personnes, dont des journalistes et des écrivains, ont été arrêtées en Arabie saoudite, dans une nouvelle campagne de répression, ont indiqué lundi des organisations de défense des droits humains.

    • Célébration de la journée internationale pour l’élimination de la violence faite aux femmes

      - 10h10

      Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté lundi, dans le cadre de la 4e journée internationale pour l’élimination de la violence faite aux femmes, notamment en France, où le gouvernement a annoncé des mesures, mais aussi en Italie, en Belgique, en Espagne, en Russie, en Amérique latine et en Turquie.

    • La CEMAC vise une forte coopération monétaire

      Agence Ecofin - 10h09

      Les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac), réunis dans un cadre extraordinaire les 21 et 22 novembre 2019, ont affiché une volonté commune de défendre la stabilité de leur monnaie (franc CFA).

      Mais dans le même temps, ils ont marqué l’intention de voir évoluer les accords de coopération monétaire actuellement en cours avec l’Union européenne et la France. La Commission de la Cemac et la Beac (Banque centrale) ont été chargées « de proposer, dans des délais raisonnables, un schéma approprié, conduisant à l’évolution de la monnaie commune ».

    • mercredi 06 novembre
    • Abou Abderahman al Maghrebi a été tué par les forces françaises au Mali

      - 12h47

      Le Marocain Abou Abderahman al Maghrebi, alias Ali Maychou, considéré comme le numéro deux et leader religieux du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), organisation djihadiste reliée à Al-Qaïda, a été tué par les forces françaises au mali début octobre, a annoncé mardi à l’AFP la ministre française des Armées, Florence Parly.

    • Washington dénonce un « chantage nucléaire » de la part de l’Iran

      - 12h46

      L’Iran a réduit un peu plus mardi ses engagements internationaux en matière nucléaire en annonçant la relance, dans une usine souterraine, d’activités d’enrichissement d’uranium jusque-là gelées, une décision condamnée par Washington qui dénonce un « chantage nucléaire ».

    • vendredi 05 avril
    • Forum sur la paix de Paris : lancement d’un appel à projet

      - 18h05

      Le Forum de Paris sur la Paix offre à tous les acteurs de la gouvernance mondiale (organisations internationales, Etats, entreprises, organisations non gouvernementales, etc.) une plateforme annuelle pour échanger sur les projets de réponse aux défis globaux d’aujourd’hui et de demain (changement climatique, migrations, gouvernance du cyberespace, éthique de l’intelligence artificielle, etc.).

      La deuxième édition du Forum de Paris sur la Paix aura lieu du 11 au 13 novembre 2019 à la Grande Halle de La Villette et rassemblera à nouveau des milliers d’acteurs de la gouvernance mondiale (organisations internationales, Etats, ONG, entreprises, etc.) afin de présenter et débattre des projets répondant aux défis globaux, face auxquels les actions d’acteurs isolés ne suffisent pas (changement climatique, gouvernance de l’internet, etc.).

      Succès de la première édition du Forum

      La première édition du Forum de Paris sur la Paix, adossée aux commémorations du centenaire de l’armistice, a réuni, du 11 au 13 novembre 2018 :

      • 65 chefs d’État et de gouvernement, dont le Président de la République, la chancelière allemande, le président russe, le premier ministre canadien, le président en exercice de l’Union africaine et les représentants, le plus souvent à niveau ministériel, de 40 autres pays ;
      • 10 chefs des plus grandes organisations internationales, dont le Secrétaire général des Nations Unies et les chefs de la Banque mondiale, du FMI et de l’OMC ;
      • 121 équipes de porteurs de projet, issus de 116 pays sélectionnés parmi 848 candidatures, venus exposer leurs travaux sur des stands dans la Grande Halle (« espace des solutions ») ;
      • près de 6000 participants acteurs de la gouvernance mondiale.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité