International › APA

La compagnie Fastjet suspend ses vols au Mozambique

La compagnie aérienne à bas prix basée au Royaume-Uni, Fastjet, a suspendu ses vols intérieurs au Mozambique, invoquant des problèmes de viabilité dus à la concurrence de plus en plus rude.La compagnie a déclaré, mercredi, dans un communiqué qu’elle va arrêter les vols intérieurs au Mozambique à partir de samedi.

La suspension concerne les vols entre Maputo et Tete et que ceux entre Beira et Quelimane, dans le cadre de l’accord de partage de code conclu entre Fastjet et Mozambique Airlines.

Fastjet a évoqué la baisse des revenus tirés de ses activités au Mozambique et la concurrence d’Ethiopian Airlines, dont la filiale, Ethiopian Mozambique Airlines, exploite désormais des vols sur plusieurs des principales liaisons intérieures du pays.

En outre, elle a révélé qu’avec la concurrence, les recettes de ses activités au Mozambique ont chuté jusqu’à 1,9 million USD au premier semestre de 2019, contre 4,2 millions USD pour la période correspondante de l’exercice précédent.

« L’impact financier néfaste des défis persistants de l’offre et de la demande signifie que suspendre nos activités au Mozambique est la bonne solution à l’heure actuelle », a déclaré Mark Hurst, Directeur général par intérim de Fastjet.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut