Politique › Diplomatie

La France soutient ne pas avoir violé la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques

La France soutient ne pas avoir violé la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques

La France a délivré aujourd’hui son premier tour de plaidoiries devant la Cour internationale de justice (CIJ), le plus haut organe de justice des Nations unies, dans le cadre de l’affaire qui l’oppose à la Guinée équatoriale, suite à la dénonciation faite par notre pays concernant la violation de l’immunité diplomatique du vice-président de la République, Teodoro Nguema Obiang Mangue.

Lors de l’intervention de la France aujourd’hui pour répondre à certaines questions posées hier par la Guinée équatoriale, la France a insisté sur le fait que la Convention de Vienne ne l’oblige pas à accepter les exigences d’un autre pays concernant la localisation de ses missions diplomatiques. Ainsi, d’après la France, le fait de ne pas accepter le bâtiment de l’Avenue Foch de Paris comme étant un immeuble de la mission diplomatique de Guinée équatoriale en France n’est pas une violation de ce traité sur les relations internationales.

La cour française a ouvert un procès en 2016 à l’encontre du vice-président de la Guinée équatoriale pour lequel il a été condamné la semaine dernière à trois ans et 30 millions d’euros d’amende dans une affaire dite « des biens mal acquis ».

Le deuxième tour des plaidoiries de la Guinée équatoriale aura lieu demain. La délégation équato-guinéenne, conduite par l’ambassadeur Nvono-Ncá en tant qu’agent de l’affaire, répondra aux affirmations faites aujourd’hui par la France et présentera ses conclusions. Il est prévu que les juges statuent sur cette affaire dans les mois qui viennent.

Source : Ambassade de la Guinée équatoriale à Bruxelles


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut