Santé › Coronavirus

La Guinée équatoriale dispose désormais du vaccin contre la COVID-19

Plusieurs autorités équato-guinéennes se sont rendues ce mercredi au terminal présidentiel de l’aéroport de Malabo pour assister à l’acte de livraison du vaccin contre le coronavirus. La cérémonie a été présidée par le vice-président de la République de Guinée équatoriale, S. E. Teodoro Nguema Obiang Mangue, en présence de l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Qi Mei, en tant que pays donneur. Cet acte renforce les relations diplomatiques harmonieuses qui existent entre les deux pays depuis cinquante ans.

La Guinée équatoriale dispose désormais d’un vaccin contre la COVID-19. Il s’agit d’un don du gouvernement de Pékin qui vient renforcer les liens d’amitié et de coopération unissant les deux pays.

Comme le gouvernement équato-guinéen l’avait déjà fait pour la Chine avec une aide économique de deux millions de dollars US en février 2020, le géant asiatique a également eu un geste de solidarité.

L’acte de livraison et de réception de ce vaccin s’est déroulé avec les signatures symboliques du ministre équato-guinéen de la Santé et du Bien-être social, Diosdado Vicente Nsue Milang et de l’ambassadeur chinoise accréditée à Malabo, Qi Mei.

Dans son discours, la diplomate du géant asiatique a reconnu devant les autorités équato-guinéennes les contributions réciproques des deux nations. La livraison de ces 100 000 doses de Vero Cell démontre une fois de plus la volonté des deux gouvernements de se donner la main pour lutter fermement contre le coronavirus et ses différentes variantes.

Pour sa part, le président du comité politique de surveillance et de réponse contre la Covid-19 et vice-président de la République, S. E. Teodoro Nguema Obiang Mangue, a évalué de façon positive cette aide qu’il a qualifiée d’urgente, à un moment où la courbe de contagions dans le pays est en augmentation depuis le mois de novembre 2020. 

Pour l’homme politique équato-guinéen, le don du vaccin chinois démontre une fois de plus les fruits des excellentes relations diplomatiques qui unissent les deux États. Et pour sensibiliser la population, Nguema Obiang Mangue a réaffirmé qu’il sera le premier citoyen de Guinée équatoriale à se vacciner.

Vero Cell est un vaccin conçu par la société pharmaceutique chinoise Sinopharm qui, conformément à l’OMS et aux directives pour l’évaluation clinique des vaccins préventifs contre la Covid-19, répond aux normes internationales. Avec ces 100 000 premières doses, qui peuvent être fournies à 50 000 personnes, soit 4 % de la population de la Guinée équatoriale, la première phase du plan de vaccination sera réalisée, la priorité étant donnée aux professionnels de la santé, aux personnes à haut risque de mortalité et aux personnes travaillant aux principales frontières du pays.

Dans ce contexte, le vice-président équato-guinéen a profité de l’occasion pour féliciter le gouvernement et le peuple chinois pour la nouvelle année.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut