Santé › Coronavirus

La Guinée Equatoriale étudie la possibilité d’entrer dans la 3è phase de décontamination

Le président du Comité politique de réponse et de surveillance au nouveau coronavirus a tenu une séance de travail avec les membres du Comité. Teodoro NGUEMA OBIANG MANGUE s’est à nouveau réuni au Palais du Peuple de Malabo avec les sanitaires pour évaluer l’impact de la Covid-19 en Guinée équatoriale.

C’est à travers la rencontre que le vice-président de la République, Teodoro NGUEMA OBIANG MANGUE, a maintenu avec les membres qui composent le Comité Technique de Réponse et Surveillance de la Covid-19.

Cette réunion a eu lieu trois semaines après l’entrée de la Guinée équatoriale dans la deuxième phase de décontamination. Dont l’objectif est d’analyser la situation de la pandémie sur le territoire national.

Les débats de cette rencontre ont été décisifs, car ils sont la clé pour que le gouvernement étudie la possibilité d’entrer dans la troisième phase de relâchement. A cet effet, le ministre de la Santé, Diosdado Vicente Nsue MILAM, a informé le vice-président des résultats encourageants obtenus au cours des 22 premiers jours de cette deuxième phase. Il l’a également informé des petites difficultés qui ralentissent le travail des professionnels de la santé.

Dans son intervention, Teodoro NGUEMA OBIANG MANGUE, tout en saluant les efforts des sanitaires et de la population dans la lutte contre le coronavirus, a recommandé de donner la priorité au secteur de l’éducation, car le mois prochain les écoles ouvriront dans tout le pays.

Par ailleurs, après que le représentant de l’OMS eut transmis au vice-président l’évaluation qu’ils font de la Guinée équatoriale comme premier pays africain et l’une des premières nations du monde à acquérir le médicament REMDESIVIR pour traiter le coronavirus, le président du Comité politique donne maintenant la priorité au vaccin préventif. L’objectif de Nguema Obiang Mangue est de faire de nouveau de la Guinée équatoriale l’un des premiers pays à acquérir le vaccin de prévention de cette pandémie.

Le rendez-vous, tenu ce mercredi au Palais du Peuple de Malabo, en présence de quelques membres du gouvernement, a également servi de plate-forme au vice-président de la République pour appeler une fois de plus la population à continuer de respecter les mesures d’hygiène édictées par les autorités sanitaires. Ces recommandations montrent de plus en plus l’intérêt que porte le vice-président Chargé de la défense et de la sécurité à veiller à la santé de ses concitoyens.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut