Politique › Institutionnel

La Guinée équatoriale exige la restitution de l’argent saisi par le Brésil

L’ambassadeur du Brésil au en Guinée Equatoriale quant à lui estime que les agents de la Douane de son pays n’ont fait que leur travail

Vendredi, les bagages de Téodorin Obiang, le vice-président équato-guinéen, ont été saisis par la douane brésilienne avec une forte somme. Les autorités de Malabo ont immédiatement réagi et condamné un acte « illégal ». Mercredi, elles ont exigé la restitution de la somme saisie et s’offusquent parce qu’elles appellent un comportement « inamical » des autorités brésiliennes.
Après lundi, la Guinée a encore réagit ce mercredi 19 septembre 2018 sur le sort réservé à son vice-président au Brésil. Le ministre équato-guinéen des affaires étrangères, Simeon Oyono Esono Angue, s’est exprimé et a dénoncé un comportement « inamicale » de la part des brésiliens et exige la restitution des fonds saisis. Pour sa part, l’ambassadeur du Brésil en Guinée, convoqué par le ministère des affaires étrangères, a indiqué que les agents de la douane ont fait leur travail, tous les voyageurs internationaux étant soumis aux normes nationales aéroportuaires.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut