Politique › Institutionnel

La Guinée équatoriale exige la restitution de l’argent saisi par le Brésil

L’ambassadeur du Brésil au en Guinée Equatoriale quant à lui estime que les agents de la Douane de son pays n’ont fait que leur travail

Vendredi, les bagages de Téodorin Obiang, le vice-président équato-guinéen, ont été saisis par la douane brésilienne avec une forte somme. Les autorités de Malabo ont immédiatement réagi et condamné un acte « illégal ». Mercredi, elles ont exigé la restitution de la somme saisie et s’offusquent parce qu’elles appellent un comportement « inamical » des autorités brésiliennes.
Après lundi, la Guinée a encore réagit ce mercredi 19 septembre 2018 sur le sort réservé à son vice-président au Brésil. Le ministre équato-guinéen des affaires étrangères, Simeon Oyono Esono Angue, s’est exprimé et a dénoncé un comportement « inamicale » de la part des brésiliens et exige la restitution des fonds saisis. Pour sa part, l’ambassadeur du Brésil en Guinée, convoqué par le ministère des affaires étrangères, a indiqué que les agents de la douane ont fait leur travail, tous les voyageurs internationaux étant soumis aux normes nationales aéroportuaires.


Commentaire

Bon plan
Publié le 06.05.2022

A la découverte de L’île de Bioko

Elle a été découverte en 1472 par les Portugais.  A une époque lointaine, cette L'île était un carrefour pour le troc et la vente d'esclaves…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut