Eco et Business › Energie

La Guinée équatoriale s’associe à la volonté de l’Arabie saoudite de réagir à l’impact du coronavirus sur le marché pétrolier

La Guinée équatoriale s'associe à la volonté de l'Arabie saoudite de réagir à l'impact du coronavirus sur le marché pétrolier

Le prince Abdulaziz bin Salman Al-Saud, ministre de l’Énergie, ayant exprimé sa confiance dans les capacités de la Chine à faire face au nouveau coronavirus, la Guinée Equatoriale a déclaré aller dans le même sens que l’Arabie Saoudite.

Le prince Abdulaziz bin Salman Al-Saud, ministre de l’Énergie, a exprimé sa confiance dans les capacités des autorités chinoises à contenir et à éradiquer le nouveau coronavirus. Il a ajouté qu’en cas de facteurs psychologiques affectant les prix du pétrole, le Royaume serait prêt à agir avec les membres de l’Opep et de l’Opep + pour maintenir la stabilité du marché.

« En tant que membre de l’Opep, la Guinée équatoriale adhère à la déclaration de l’Arabie saoudite et est pleinement prête à engager une action de coordination avec l’Opep si les futures évolutions du coronavirus devaient affecter la stabilité du marché mondial du pétrole », a déclaré H.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima, ministre des Mines et des Hydrocarbures. « Nous partageons la confiance dans la capacité de la Chine et de la communauté internationale à mettre un terme à la propagation du virus au plus tôt et continuerons de suivre les fluctuations potentielles du marché. »



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut