International › APA

La lutte contre le terrorisme à la Une des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè de ce jeudi commentent abondamment le futur sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), prévu samedi prochain à Ouagadougou et qui va plancher sur la lutte contre le terrorisme dans la sous-région.«Sommet CEDEAO sur le terrorisme: Les premiers flics du G5 Sahel en mission d’éclaireur à Ouaga», affiche L’Observateur Paalga, le plus ancien des quotidiens privés du Burkina Faso.

Ce journal rapporte qu’afin de coordonner les renseignements et les actions dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, les ministres de la Sécurité du G5 Sahel se sont réunis le mercredi 11 septembre 2019 à Ouagadougou.

«Il s’est agi pour les participants d’examiner lors de cette rencontre des dossiers importants relatifs à la situation sécuritaire dans l’espace sahélien», écrit L’Observateur Paalga, ajoutant que «cette réunion se tient en prélude au sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CEDEAO sur la sécurité prévue pour se tenir le 14 septembre dans la capitale burkinabè».

A ce sujet, Le Pays met en exergue : «Lutte contre le terrorisme dans la sous-région : les sécurocrates du G5 Sahel affutent leurs armes à Ouagadougou».

Sous le titre : «G5-Sahel : Un cénacle des ministres de la Sécurité à Ouagadougou», Aujourd’hui au Faso fait observer que la réunion des ministres en charge de la Sécurité des pays du G5-Sahel vise à, entre autres, «examiner les résultats des travaux des experts, prendre des décisions pour appréhender le terrorisme dans l’espace du G5-Sahel, et aborder la place des forces de sécurité intérieure dans les activités du G5-Sahel».

Quant au quotidien national Sidwaya, il présente à sa Une une photo du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, en compagnie du président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Jean Claude Kassi Brou.

Le quotidien évoque ainsi l’audience accordée au président Brou, au palais présidentiel de Kosyam, mentionnant comme titre : «Sommet de la CEDEAO sur le terrorisme : Derniers réglages à Kosyam».  


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut