International › APA

Le discours royal et de la fête de la jeunesse au menu des quotidiens marocains

Le discours royal à l’occasion de l’anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple et la célébration de la fête de la jeunesse sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce vendredi.+Assahraa Al Maghribia+ écrit que le discours de SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 67è anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple est en phase avec tous les discours du Souverain car, avec Son franc-parler, « Sa Majesté le Roi nous a mis face à la réalité et le recul constaté, après tant d’exploits du peuple marocain, cité en exemple dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 ».

Si l’on veut sortir de la crise, nous n’avons d’autres choix que de reculer d’un pas et appliquer les mesures sanitaires, souligne la publication, notant que le discours royal exprime une dichotomie Franchise/Motivation, tout en rappelant les responsabilités de chacun en soulignant que « sans une conduite citoyenne, exemplaire et responsable, il est difficile de surmonter cette situation ».

Par ailleurs, le journal a relevé que l’ambition exprimée par le Souverain est celle d’éviter le pire au pays en adoptant un meilleur comportement face à cette crise.

Abordant la Fête de la Jeunesse, +L’Opinion+ écrit qu’il s’agit d’un événement qui met en lumière l’engagement résolu du Souverain à concrétiser le projet sociétal pour lequel il a jeté les bases depuis Son accession au Trône de ses glorieux ancêtres.

« Un projet qui incarne l’espoir et les aspirations de la jeunesse pour l’édification d’un Maroc moderne, assurant aux différentes franges de son peuple, particulièrement les jeunes, les conditions d’une vie digne et prospère », poursuit le quotidien, notant que les jeunes constituent un véritable capital pour la prospérité du pays.

Néanmoins ils n’arrivent toujours pas à atteindre leur plein potentiel du fait des faibles opportunités qu’offre l’économie nationale, rétorque-t-il, notant toutefois que « grâce à la vision clairvoyante du Souverain, l’espoir reste de mise ».

+Aujourd’hui le Maroc+ souligne que la pandémie a certes eu un impact sanitaire de grande ampleur, mais ses répercussions sur les plans économique et social sont considérables. Parmi les catégories les plus touchées, nous retrouvons les jeunes. Partout dans le monde, les jeunes en ont subi de plein fouet les conséquences.

Les systèmes scolaire et universitaire se sont arrêtés net alors que le marché du travail traverse une zone de turbulences jamais observée. Cela dit, les jeunes étaient en première ligne dans la riposte à la pandémie. Il était dès lors tout à fait normal que la journée internationale de la jeunesse cette année soit dominée par cette thématique, écrit-il.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut