International › APA

Le discours royal et l’exploit de Soufiane El Bakkali au menu des quotidiens marocains

Le discours royal à l’occasion du 22è anniversaire de la Fête du Trône et l’exploit du champion olympique, Soufiane El Bakkali sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mardi.+Rissalat Al Oumma+ écrit que le discours adressé par le Roi Mohammed VI à l’occasion du 22è anniversaire de la Fête du Trône est porteur de trois messages clairs, à savoir le parachèvement de la souveraineté sanitaire, la mise en œuvre du nouveau modèle de développement et l’espoir de dépasser les différends qui secouent le Maghreb.

Aux yeux du journal, le parachèvement de la souveraineté sanitaire passe par l’application ferme des mesures préventives entreprises pour lutter contre la propagation du coronavirus, et ce dans le but d’atténuer les retombées négatives sur l’économie et la santé des citoyens. A ceci, s’ajoute la nécessité de multiplier les efforts et procéder à des évaluations périodiques pour dépasser les dysfonctionnements qui entravent la mise en œuvre du Nouveau modèle de développement, fait remarquer la publication.

Enfin, le discours Royal retentit comme un message de paix en faveur des peuples du Maghreb et appelle par la même à l’ouverture des frontières entre deux pays frères, le Maroc et l’Algérie, conclut-il.

Abordant l’exploit du champion olympique Soufiane El Bakkali, +Aujourd’hui le Maroc+ souligne que “quand l’athlète marocain hisse le drapeau du Maroc et réussit, c’est aussi une réussite collective qu’il faut célébrer et surtout chercher à dupliquer…”.

Le sport de haut niveau est un secteur économique à part entière qui ne peut être performant qu’à travers une vision, des politiques publiques et une gouvernance, explique le quotidien, notant que cet écosystème ne se résume pas seulement à une fédération, un club, des coachs, des staffs ou à des infrastructures.

“Mais au-delà du sportif lui-même, un titre olympique est le reflet aussi de sa réussite au même titre que l’échec n’est pas celui du sportif seul”, nuance-t-il, relevant que ce dernier n’est en fait que le dernier maillon d’une longue chaîne de valeur.

+Al Massae+ explique que l’athlète Soufiane El Bakkali a gagné avec autorité le 3000 mètres steeple, arrachant ainsi l’unique médaille d’Or de la délégation marocaine jusqu’à présent, et semble avoir fait oublier les échecs précédents au public marocain.

Pour ramener cette quatrième médaille d’Or des pays arabes en cette édition, Soufiane El Bakkali a fait une course à la hauteur de l’évènement et a pu résister aux attaques des Kenyans et des Ethiopiens. Le public marocain a suivi la course avec beaucoup d’intérêt, même si l’autre marocain, Mohamed Tindouft, a fini à la 13e place.

Pour +Assabah+, Soufiane El Bakkali a sauvé l’honneur des athlètes marocains et de la participation marocaine lors de ces JO. Après avoir devancé le tenant du record mondial, Lamecha Grima, le natif de Fès a réalisé une course parfaite.

+Al Akhbar+ fait la même analyse de la course. Le quotidien explique que le Marocain rêvait aussi de briller dans le 1500 mètres de ces mêmes Jeux olympiques.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut