International › APA

Le Nigeria veut encadrer la vente de devises étrangères

La Banque centrale du Nigeria (CBN) invite toutes les banques opérant dans le pays à publier les noms des personnes qui ne respectent pas sa politique sur la vente de devises pour l’allocation de voyage personnel (PTA) et l’allocation de voyage d’affaires (BTA).C’est ce qui ressort d’une directive signée le 31 août dernier par le directeur du département de la supervision bancaire de la CBN, Haruna B. Mustafa.

« La CBN a reçu et noté avec inquiétude des rapports sur les pratiques acérées de certains clients sans scrupule pour contourner sa nouvelle politique sur la vente de devises pour les voyages personnels et professionnels à l’étranger », a déploré Mustafa.

Il a expliqué que « certaines de ces pratiques malsaines incluent l’utilisation de faux visas et l’annulation de billets d’avion après l’achat de PTA/BTA. Cette tendance, si elle n’est pas jugulée, présente un risque pour l’intégrité et la stabilité du marché des changes ».

Selon la CBN, des mesures sont prises contre les personnes qui ne respectent pas cette directive. Par conséquent, la Banque centre du Nigeria (CBN) invite toutes les banques à publier sur leurs sites Web les noms et les numéros de vérification bancaire défaillants, qui présentent de faux documents de voyage ou annulent leurs billets et ne retournent pas les PTA/BTA achetés dans un délai de deux semaines, comme stipulé dans le formulaire de déclaration du client.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut