International › APA

Le passage à l’âge adulte d’une génération de jeunes fêté à Toupah, un village à l’ouest d’Abidjan

Le village de Toupah situé à une vingtaine de kilomètres de Dabou dans l’ouest d’Abidjan, a célébré mercredi lors d’une fête, le passage à l’âge adulte d’une génération de jeunes de cette localité baptisée «M’Borman Kata», a constaté APA sur place. La fête de génération dénommée « Low» chez les Adioukrou (peuple autochtone de cette localité) est un événement culturel important destiné aux jeunes et qui symbolise pour ces derniers,  leur passage du stade d’adolescents à celui d’adultes capables de prendre part aux assemblées de prise de décisions dans le village.

Ainsi à l’issue de cette cérémonie culturelle, ces jeunes gens sont considérés aptes pour assumer des responsabilités sociales dans le village. Cette fête de génération a été parrainée par Emmanuel Esmel Essis, un natif du village, par ailleurs, ministre auprès du premier ministre chargé de la promotion de l’investissement privé qui avait à ses côtés son collègue des sports,  Paulin Claude Danho.

A cette occasion, les deux membres de l’exécutif ivoirien ont annoncé la réalisation de plusieurs  infrastructures sociales au bénéfice de ce village dont la construction d’une école primaire de 6 six classes équipée d’une cantine.

 « J’ai l’honneur de vous annoncer que le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a décidé d’offrir à Toupah, une école primaire de 6 classes avec toutes les commodités », a annoncé M. Essis.  Poursuivant, il a appelé « ses parents » à l’Union pour hisser le développement de Toupah.

«J’engage tous mes parents de Toupah, mes frères et soeurs à suivre l’exemple d’union et d’entente sans lesquels rien ne peut se faire pour le développement de nos villages… Peuples de Toupah, soyons unis et oublions le passé. Tournons nos regards vers l’avenir», a invité M. Essis réaffirmant sa gratitude au président ivoirien Alassane Ouattara et au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour sa nomination au sein du dernier gouvernement ivoirien. 

De son côté, le ministre des sports, Paulin Claude Danho qui représentait le chef du gouvernement ivoirien à cette rencontre, a indiqué,  en plus de la construction d’une nouvelle école primaire à Toupah, que les pompes hydrauliques de ce village seront réparées dans le cadre du programme social du gouvernement.  

 « Avec le président Alassane Ouattara et le premier ministre Amadou Gon, l’heure est au travail », a soutenu M. Danho. En marge  de cette fête de génération, M. Danho a également annoncé la prise en charge par son ministère, de Diombo Anne, Yedagne Anne Marie et Gbané Fatou,  trois jeunes  filles originaires du village de Toupah qui ont remporté une médaille d’or et deux médailles d’argent à la compétition de tir à larc aux jeux africains de Rabat ( Maroc) 2019.


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut