› Politique

Le premier ministre d’Ethiopie et prix Nobel de la paix 2019 en visite en Guinée Equatoriale

Le Premier ministre de la République démocratique fédérale d’Éthiopie, Abiy Ahmed Ali, a débuté ce mercredi une visite d’état en Guinée équatoriale.

Les chefs des organes constitutionnels, les membres du Gouvernement, le corps diplomatique, les autorités de la province de Bioko Norte et de la municipalité de Malabo, les structures des formations politiques et la colonie éthiopienne se sont tous mobilisés pour accueillir chaleureusement l’illustre invité au terminal présidentiel.

Le chef du Gouvernement éthiopien, président du Parti démocratique Oromo (ODP) et leader du Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien (EPRDF), a été reçu par le chef de l’État et du Gouvernement, S. E. Obiang Nguema Mbasogo, lors d’une cérémonie solennelle tenue avec les honneurs militaires.

Abiy Ahmed Ali est en visite dans notre pays pour renforcer les relations diplomatiques et accroître les liens économiques et culturels de sa nation avec la République de Guinée équatoriale.

Né dans la ville de Beshasha, dans la région d’Orania, le 15 août 1976, Abiy Ahmed Ali a reçu le prix Nobel de la paix le 11 octobre 2019, qu’il a remporté pour sa contribution à la paix et à la coopération, notamment pour avoir favorisé la fin du conflit frontalier entre l’Érythrée et l’Éthiopie, un affrontement qui a duré deux décennies.

Abiy Ahmed Ali est ingénieur, homme politique et militaire ayant le grade de lieutenant-colonel. Il a pris la tête du gouvernement éthiopien en avril 2018, à la suite de la démission de Hailemariam Desalegn.

Après l’accueil à l’aéroport, le programme de la journée s’est poursuivi avec une première réunion de contact dans le salon d’honneur de l’aéroport avec S. E. Obiang Nguema Mbasogo, au cours de laquelle les deux interlocuteurs se sont entretenus sur des questions d’intérêt bilatéral.

La journée s’est terminée par un dîner organisé dans la salle de banquet du Palais du Peuple. Dans son discours de bienvenue, S. E. Obiang Nguema Mbasogo a déclaré que la visite du chef du gouvernement éthiopien est l’occasion de renforcer et de transformer les relations historiques ainsi que la coopération et de les porter à une dimension beaucoup plus ambitieuse afin que l’Éthiopie, pays hôte du siège de l’Union africaine, devienne un partenaire stratégique pour la République de Guinée équatoriale.

Concernant l’état de la coopération entre les deux pays, le dirigeant équato-guinéen a déclaré que les deux nations entretiennent d’excellentes relations depuis des décennies, qui ont abouti à la signature de plusieurs accords importants pour leur bénéfice mutuel.

-« L’Éthiopie a une grande expérience dans le secteur industriel, la défense et la sécurité, l’agriculture et l’aviation civile ; secteurs qui sont prioritaires pour la Guinée équatoriale dans la réalisation de son programme de développement Horizon 2035 », a déclaré le Président Obiang Nguema Mbasogo qui a également exprimé le souhait d’une bonne collaboration dans ces domaines, notamment pour le renforcement et la mise en œuvre du programme actuel de diversification économique de la Guinée équatoriale, en prenant l’Éthiopie comme modèle.

Afin de rendre cette collaboration effective et d’assurer un suivi efficace des accords signés, le chef de l’État a suggéré l’ouverture d’une ambassade d’Éthiopie à Malabo, et s’est engagé au nom du Gouvernement à fournir le terrain et les installations nécessaires à la construction du siège diplomatique.

Lors de cette réunion, S. E. Obiang Nguema Mbasogo a également félicité le Premier ministre éthiopien pour son élection en tant que lauréat du prix Nobel de la paix 2019.

-« Il est incroyable de reconnaître la bonne volonté et l’amitié de la population équato-guinéenne. Je crois que la raison principale pour laquelle nous avons établi cette bonne volonté et ce respect entre nos peuples est que nous avons été guidés par des valeurs communes, telles que le panafricanisme, qui nous permettront de réaliser des progrès, non seulement pour nos nations mais aussi pour la prospérité de toute l’Afrique », a commencé son discours le Premier ministre.

À un autre moment, il a déclaré que la Guinée équatoriale et l’Éthiopie sont les champions du panafricanisme et devraient le rester pour apporter la prospérité économique à leur peuple, en surmontant les obstacles auxquels ils sont confrontés aujourd’hui.

-« Je suis très heureux du haut niveau de convergence entre la Guinée équatoriale et l’Éthiopie, qui ont établi une voie commune.», a déclaré Abiy Ahmed, reconnaissant que ces deux pays, qui ont la plus forte croissance en Afrique subsaharienne, doivent poursuivre la politique d’intégration économique qui leur permette de rester attachés à une croissance durable et d’offrir une vie meilleure à leur population.

Enfin, il a réaffirmé l’engagement de l’Éthiopie à renforcer le partenariat qui est dans l’intérêt commun des deux pays et du continent africain.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut