› Politique

Le Président Obiang Nguema nomme le nouveau gouvernement de Guinée Equatoriale

Le Président Obiang Nguema nomme le nouveau gouvernement de Guinée Equatoriale

Les derniers décrets pris par la présidence de la République complètent la nomination officielle de la nouvelle équipe principale du Gouvernement de la République de Guinée équatoriale.

La nouvelle équipe du gouvernement se compose de 24 ministres au lieu des 25 du gouvernement précédent. Dans le paragraphe relatif aux changements, il souligne le remplacement de SALOMON NGUEMA OWONO comme ministre de la Santé et du Bien-être social par Diosdado Nsue Milang.

Il convient également de noter le changement dans le portefeuille de la Défense, qui passe entre les mains de Victoriano Bibang Nsue Okomo. Les autres portefeuilles qui changent sont : Le Ministère des travaux publics, du logement et de l’urbanisme; Le Ministère du travail, de la promotion de l’emploi et de la sécurité sociale; Le Ministère de l’information, de la presse et de la radio, et enfin le Ministère de l’aviation civile.

Par les décrets nos 57, 58 et 59/2020, en date du 18 août de ce mois, les trois vice-premiers ministres du gouvernement sont nommés:

1.Clemente Engonga Nguema Onguene, Premier Vice-Premier Ministre du gouvernement et Ministre de l’éducation, de l’enseignement universitaire et des sports.

2.Angel Mesie Mibuy , Deuxième Vice-Premier Ministre, Chargé des affaires juridiques, Présidence et relations avec le Parlement national

3.Alfonso Nsue Mokuy, troisième vice-premier ministre chargé des droits de l’homme.

Et le dernier décret présidentiel, le décret no 60/2020, en date du 19 août, portant nomination des autres membres du Gouvernement, par disposition de la Loi fondamentale.

Conformément à l’alinéa d) de l’article 51 de la Loi fondamentale, compte tenu des circonstances dans lesquelles se trouvent leurs personnes et, dans l’exercice des pouvoirs que m’confère l’article 41, Aux termes de l’alinéa h) de la Loi fondamentale de l’État Je nomme les autres membres du Gouvernement comme suit :

1.- Ministre d’État à la présidence de la République chargé des missions,
S.E. Monsieur Don Alejandro Evuna Owono Asangono.

2.- Ministre d’État à la présidence du gouvernement, chargé de l’intégration régionale,
S.E. M. Don Baltasar Engonga Edjo

3.- Ministre d’État chargé de la sécurité nationale,
S. E.Don Nicolás Obama Nchama.

4.- Ministre de l’intérieur et des collectivités locales
S.E. M. Don Faustino Ndong Esono Eyang

5.- Ministre à la présidence de la République, chargé de la sécurité extérieure,
S. E Monsieur Juan Antonio Bibang Nchuchuma.

6.- Ministre Secrétaire général de la Présidence du Gouvernement,
S.E. Monsieur Baltasar Esono Eworo Nfono.

7.- Ministre de la santé et de la protection sociale,
S. E.Don Diosdado Nsue Milang.

8.- Ministre des affaires étrangères et de la coopération,
S.E. M. Don Simeon Oyono Esono Angue

9.- Ministre de la justice, du culte et des établissements pénitentiaires,
S. E Monsieur Don Salvador Ondo Ncumu.

10.- Ministre de la défense nationale,
S.E. Monsieur Don Victoriano Bibang Nsue Okomo.

Ministre des finances, de l’économie et de la planification
S. E Monsieur Don Cesar-Augusto Mba Abogo.

12.- Ministre des travaux publics, du logement et de l’urbanisme.
S.E. M. Don Clemente Ferreiro Villarino

13.- Ministre du travail, de la promotion de l’emploi et de la sécurité sociale,
S.E. M. Don Alfredo Mitogo Mitogo Ada

14.- Ministre de l’agriculture, de l’élevage forestier et de l’environnement,
S.E. M. Nicolas Houtondji Akapo.

15.- Ministre de la pêche et des ressources en eau
S.E. Mme Adoration Salas Chonco

16.- Ministre des mines et des hydrocarbures
S.E. M. Gabriel Mbega Obiang Lima

17.- Ministre de l’industrie et de l’énergie
S. Monsieur Miguel Ekua Ondo.

18.- Ministre de l’information, de la presse et de la radio
S. E Monsieur Virgile Seriche Riloha.

19.- Ministre des affaires sociales et de l’égalité des sexes
S. Mme Maria Consuelo Nguema Oyana.

20.- Ministre des transports coréens et des télécommunications,
S.E. M. Don Rufino Ovono Ondo

21.- Ministre de la fonction publique et de la réforme administrative,
S.E. M. Don Eucario Bakale Angue

22.- Ministre du commerce et de la promotion des petites et moyennes entreprises,
S.E. Monsieur Don Pastor Micha Ondo Bile

23.- Ministre de l’aviation civile,
S. E.Don Norberto-Bartolome Mensuy Mañe Andeme.

24.- Ministre de la culture, du tourisme et de la promotion artisanale,
S.E. M. Don Rufino Ndong Esono Nchama

Ministres délégués et vice-ministres.

En ce qui concerne les portefeuilles des ministres délégués et vice-ministres, 23 des 26 départements ministériels du gouvernement précédent sont maintenus. Dans ce bloc, les changements suivants sont mis en évidence :

VALENTIN ELA MAYE remplace MONSERRAT AFANG ONDO au poste de ministre délégué aux finances, à l’économie et à la planification.

Le poste de vice-ministre de l’Éducation, de l’Enseignement universitaire et des Sports disparaît et le poste de ministre délégué est créé et géré par Manuela Roca Botey.

Le poste de vice-ministre de l’agriculture, de l’élevage, des forêts et de l’environnement occupé par SANTIAGO FRANCISCO ENGONGA ESONO est supprimé.

Désamorcer le poste de vice-ministre du commerce et de la promotion des petites et moyennes entreprises.
Le poste de ministre délégué aux affaires étrangères et à la coopération est remplacé par un vice-ministre des affaires étrangères et de la coopération sous la responsabilité de Pedro Nguema Ndong.

Le poste de vice-ministre de la Défense est géré par Cándido Ncogo Engono Nchama en remplacement de VICTORIANO BIBANG NSUE OKOMO

Le poste de vice-ministre des Finances, de l’Economie et de la Planification est rebaptisé ministre des Finances, de l’Economie et de la Planification, chargé des Impôts et des Contributions, et sera supervisé par Hermes Ela Mifumu.

Le poste de vice-ministre des travaux publics, du logement et de l’urbanisme est confié à Pascual Ondo Nse Oyana.

Désamorcer le poste de Ministre-Délégué du Travail, de la Promotion de l’Emploi et de la Sécurité Sociale.
Il est créé un poste de vice-ministre chargé des forêts et de l’environnement, qui se sépare de l’agriculture et de l’élevage.

Le poste de vice-ministre des mines et des hydrocarbures est créé sous la supervision de Santiago Mba Eneme Nsuga.

Le poste de ministre délégué des transports, des postes et des télécommunications occupé par JOAQUÍN ELEMA BORENGUE est supprimé.

DÉCRET No 61/2020, en date du 19 août, portant nomination des ministres délégués des différents départements ministériels de l’administration civile de l’État.

Conformément à l’alinéa f) de l’article 51 de la Loi fondamentale, compte tenu des circonstances dans lesquelles se trouvent leurs personnes et en vertu des pouvoirs qui me sont conférés par l’alinéa c) de l’article 41 de la Loi fondamentale de l’État, Je viens nommer les Ministres délégués des différents Départements Ministériels de l’Administration Civile de l’Etat comme suit (en gras les postes nouvellement créés ou changeant de responsables) :

1.- Ministre délégué à la sécurité nationale,

Exmo. Monsieur Don Herberto Meco Mbengono.

2.- Ministre délégué à la justice, au culte et aux établissements pénitentiaires.

Exmo. Señor Don Juan Olo Mba Nseng.

3.- Ministre délégué à l’intérieur et aux collectivités locales.

Exmo. Monsieur Don Fidel Nsue Micha.

4.- Ministre délégué aux finances, à l’économie et à la planification,

Exmo. Monsieur Don Valentin Ela Maye.

5.- Ministre délégué à l’éducation, à l’enseignement universitaire et aux sports,

Exma. Mme Manuela Roca Botey.

6.- Ministre délégué à l’agriculture, à l’élevage, aux forêts et à l’environnement,

Exmo. Monsieur Miguel Mba Nsang Mikue.

7.- Ministre délégué au commerce et à la promotion des petites et moyennes entreprises,

Exmo. Monsieur Don Alberto Doria Lajay.

Vice-ministres

DÉCRET Num. 62/2020, en date du 19 octobre, portant nomination de vice-ministres des différents départements ministériels de l’administration civile de l’État.

Conformément à l’article 51 9) de la Loi fondamentale de l’État.

Compte tenu des circonstances qui s’attachent à leur personne et, en vertu des pouvoirs qui me sont conférés par l’article 41, alinéa h) de la Loi fondamentale de l’État, je nomme les vice-ministres des différents départements ministériels de l’administration civile de l’État, comme suit (en gras les postes nouvellement créés ou changeant de responsable)

1.- Vice-Ministre de la Présidence de la République, Chargé des cérémonies et traductions,
Exmo. Monsieur Don Armando Dougan Champion.

2.- Vice-Ministre de la santé et de la protection sociale,
S. E Monsieur Don Dámaso Mitoha Ondo Ayecaba.

3.- Vice-ministre des affaires étrangères et de la coopération,
S.E. M. Pedro Nguema Ndong.

4.- Vice-Ministre de la défense nationale,
S. E Monsieur Don Cándido Ncogo Engono Nchama.

5.- Vice-Ministre des finances, de l’économie et de la planification, chargé des impôts et des contributions,
S. E Monsieur Hermes Ela Mifumu.

6.- Vice-Ministre des travaux publics, du logement et de l’urbanisme,
S. E Monsieur Don Pascual Ondo Nse Oyana.

7.- Vice-Ministre du travail, de la promotion de l’emploi et de la sécurité sociale,
S.E. M. Manuel-Cristóbal Morgades Ichaca.

8.- Vice-Ministre chargé des forêts et de l’environnement,
S.E. Monsieur Don Santiago-Francisco Engonga Esono.

9.- Vice-Ministre de la pêche et des ressources en eau,
S.E. Monsieur Don Geronimo-Carlos Osa Osa Nzang.

10.- Vice-Ministre des mines et des hydrocarbures,
S. E.Don Santiago Mba Eneme Nsuga.

11.- Vice-Ministre de l’industrie et de l’énergie,
S. E.Don Cesar-Augusto Hinestrosa Gomes.

12.- Vice-Ministre de l’information, de la presse et de la radio,
S. Exc. Doña Atalia-Modesta Baha Ondo.

13.- Vice-ministre des transports, des postes et des télécommunications,
S. E.Don Honorato Evita Oma.

14.- Vice-ministre de la fonction publique et de la réforme administrative,
S.E. M. Santiago Nsobeya Bareiro.

15.- Vice-Ministre du commerce et de la promotion des petites et moyennes entreprises,
S.E. M. Don Domingo Mba Esono et

16.- Vice-Ministre de la culture, du tourisme et de la promotion artisanale,
S. E Don Prudencio Botey Sobole.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut