International › APA

Le Trésor public ivoirien réalise une plus-value de plus de 60 milliards de FCFA en 2019

Le Trésor public ivoirien a réalisé en 2019 une plus-value de plus de 60 milliards de FCFA, a appris APA jeudi à Abidjan où s’est ouverte une rencontre-bilan de l’exercice 2019 et de définition des perspectives 2020 de cette régie financière.Dans son allocution d’ouverture,  le ministre de l’économie et des finances, Adama Coulibaly s’est félicité de l’année 2019 qui a été « globalement satisfaisante », eu égard aux « résultats probants enregistrés »  par les services du Trésor et de la comptabilité publique.

« En effet, il convient de le noter pour s’en féliciter, le Trésor Public a exécuté à 100% les actions mises à sa charge au titre du Plan d’actions opérationnelles 2019  du ministère de l’Economie et des finances », déclaré M.  Coulibaly.

Le  Trésor public a récolté 1486, 6 milliards de FCFA sur un objectif de 1426,5 milliards de F CFA, soit une plus-value de 60,1 milliards de FCFA au titre de sa contribution au financement du budget de l’Etat en 2019.

 Le paiement à bonne date des créances des opérateurs économiques, favorisant ainsi le développement du secteur privé et la création d’emplois, figure également sur la liste des performances de cette régie financière.

Poursuivant, le ministre a en outre relevé la bonne mise en œuvre par le Trésor public de la Stratégie de gestion de la dette à moyen terme (SDMT), permettant ainsi de maintenir le déficit public à 3% du Produit intérieur brut (PIB ) et de contenir ainsi le niveau d’endettement de la Côte d’Ivoire en deçà de la norme communautaire qui est de 70%.

Par ailleurs, le ministre a félicité  le Trésor public pour l’obtention de la Certification globale à la norme ISO 9001 version 2015.

« Tous ces acquis méritent d’être salués. Je voudrais vous féliciter et vous exprimer mes encouragements dans votre ambition de conforter la place du Trésor public dans le giron des administrations de référence », a ajouté Adama Coulibaly.

S’agissant d l’exercice 2020, il a exhorté le Trésor public à accélérer et parachever les chantiers en cours, tout en poursuivant le financement des projets prioritaires en vue de soutenir la croissance conformément aux orientations du premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Le Trésor public devra mobiliser 1494,4 milliards de F CFA sur le marché des capitaux au titre de sa contribution au financement du budget 2020.

Selon le directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Jacques Konan Assahoré, les deux journées de travaux devraient permettre entre autres d’être situé sur l’état de fonctionnement de l’institution, d’apprécier les modifications des enjeux internes et externes pertinents du Système de management de la qualité, mais également de mesurer le niveau d’adaptation, d’appropriation et d’adéquation dudit système avec les orientations stratégiques.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut