International › APA

Législatives ivoiriennes: les incidents « n’ont pas eu d’impacts sur le scrutin » (UA)

Le chef de la mission d’observation électorale de l’Union africaine (UA) pour les législatives ivoiriennes du 6 mars 2021, Julien Nkoghe Bekale, a déclaré lundi que les incidents survenus lors du vote « n’ont pas eu d’impacts sur l’intégrité du scrutin ».

« Il y a eu quelques incidents qui n’ont pas eu d’impacts ni sur l’intégrité du scrutin, ni sur sa transparence, ni sur sa régularité », a dit M. Julien Nkoghe Bekale, lors d’une conférence de presse dans un hôtel de la capitale économique ivoirienne. 

Pour l’Union africaine, « les élections du 6 mars 2021 se sont déroulées de manière globalement satisfaisante », néanmoins l’organisation formule quelques recommandations, entre autres, l’implication des citoyens au vote et une amplification de la formation des agents électoraux. 

M. Bekale a exprimé le souhait de l’Union de voir la Côte d’Ivoire « consolider cette volonté de pacification, de démocratie et d’inclusion », se félicitant de ce que ce scrutin ait enregistré la participation de tous les partis politiques, et ce depuis plus de deux décennies.

La mission d’observation électorale de l’UA a déployé six équipes d’observation réparties dans les zones d’Abidjan, Bongouanou, Dimbokro, Gagnoa et Yamoussoukro. Les équipes ont observé 98 bureaux de vote dans ces localités.

Selon le rapport des observateurs, les bureaux visités ont ouvert à l’heure réglementaire, cependant certains bureaux de vote ont ouvert avec un retard de plus 20 minutes dû à un aménagement tardif et un léger retard dans la distribution du matériel électoral. 

La mission déplore qu’à l’ouverture des bureaux de vote, dans la majorité des cas, les membres des bureaux de vote n’étaient pas au complet. Toutefois, le scrutin s’est déroulé avec « satisfaction » et dans une « atmosphère pacifique ».

Dans le District d’Abidjan, la mission d’observation électorale de l’UA a été notamment à Cocody, au Plateau, le centre des Affaires de la capitale économique du pays, à Abobo, mais « n’a pas eu le temps d’arriver à Yopougon » et d’autres communes, selon le chef de la mission. 


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut