Eco et Business › Energie

Les réunions du 5è sommet du gaz ont débuté à Sipopo

Des dizaines de délégations des pays producteurs de gaz se réunissent dans le Palais des conférences internationales de Sipopo à partir du 25 novembre à l’occasion du Ve Sommet du gaz du GECF et de la 2ème Conférence séminaire international du gaz, qui est tenue pour la première fois dans le continent africain, dans le cadre de l’Année énergétique de notre pays.

La réunion du 25 novembre sera tenue par le groupe de travail ad hoc de haut niveau présidé par la Guinée équatoriale, avec la présentation du rapport sur la préparation du sommet et la discussion de la rédaction de la Déclaration de Malabo, tandis que les 26 et 27 un séminaire international du gaz sera organisé.

La réunion ministérielle extraordinaire préalable au sommet, présidée par le pays organisateur qui aura lieu le 28 novembre portera sur la préparation de la rédaction finale de la déclaration du sommet. De même, l’arrivée des chefs d’État et de gouvernement est prévue le 28 novembre.

Le sommet sera clôturé le 29 novembre ne présence du chef d’État S. E. Obiang Nguema Mbasogo.

Ce forum, qui est le premier forum du genre tenu dans notre pays, a pour but de promouvoir la coopération internationale dans le secteur du gaz et de mettre en valeur le potentiel du secteur du gaz en Afrique, compte tenu que la Guinée équatoriale dirige aussi l’initiative LNG2Africa, qui cherche à promouvoir l’utilisation du gaz africain dans le continent.

En plus du ministre des Mines et des Hydrocarbures de la Guinée équatoriale, Gabriel Mbega Obiang, d’autres personnalités participeront au forum, comme le ministre de l’Énergie de l’Algérie ; celui des Hydrocarbures de la Bolivie ; celui du Pétrole et des Ressources minières de l’Égypte ; celui du Pétrole de l’Iran ; le ministre d’État pour les Ressources du pétrole du Nigeria ; celui de l’Énergie et de l’Industrie du Qatar ; celui de l’Énergie de la Russie ; celui de l’Énergie et des Industries de l’énergie du Trinidad-et-Tobago ; celui de l’Énergie des Émirats arabes unis ; celui du Pétrole du Venezuela ; et le vice-président du Conseil présidentiel de la Libye.

La présence africaine est représentée par la Guinée équatoriale, l’Angola, l’Algérie, l’Égypte, la Libye et le Nigeria.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut