International › APA

L’Ethiopie expulse de hauts fonctionnaires de l’ONU

Le ministère des Affaires étrangères accuse les sept diplomates onusiens d’ingérence dans les affaires intérieures du pays.Dans des lettres adressées à chacun des sept employés de l’Organisation des Nations Unies (ONU), le ministère leur a ordonné de quitter l’Ethiopie dans 72 heures.

Parmi ces sept personnes, figurent des membres du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Grant Leaity, Coordonnateur humanitaire adjoint pour l’OCHA et Adèle Khodr, représentante de l’UNICEF en Éthiopie, figurent parmi les personnes expulsées. Kwesi Sansculotte, Saeed Moahmoud Hersi, Ghada Eltahir Midawi et Marcy Vigoda de l’OCHA ont également reçu l’ordre de partir, de même que Sonny Onyegbula, du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

Depuis novembre 2020, des combats font rage dans la région du Tigré, dans le nord de l’Éthiopie, entre les forces fédérales et les partisans du Front populaire de libération du Tigré (TPLF, sigle anglais).

Les autorités éthiopiennes accusent les agents de l’ONU présents dans le pays de favoriser, voire d’armer, les forces tigréennes, sous le couvert de livraisons d’aide. L’ONU en Éthiopie a démenti avec véhémence ces accusations.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut