Politique › Judiciaire

L’ex-chef d’état-major condamné à 18 ans de prison

Un tribunal militaire a condamné vendredi 18 octobre, l’ancien chef d‘état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison pour détournement de fonds publics, a-t-on apprit samedi de sources militaires.

Le colonel Oyana a également été condamné à rembourser les 38 millions de francs CFA (environ 58.000 euros) détournés, ont précisé les mêmes sources, confirmant une information diffusée par la télévision d’Etat. Après deux mois aux commandes de l’armée, le colonel Oyana avait été limogé par décret présidentiel en décembre 2018. Le colonel Oyana avait été promu en même temps que plusieurs autres officiers qui ont, eux, été rétrogradés, avaient indiqué des sources militaires.

En décembre 2018, le colonel Ruslan Oyana avait été limogé par le Chef de l’Etat pour « des irrégularités commises dans l’exercice de ses fonctions ». Le décret présidentiel avait alors été lu à la télévision nationale. Toutefois, ce décret présidentiel n’indiquait pas la nature des  « irrégularités  » commises.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut