Société › Transports

Malabo : deux compagnies maritimes arrêtées dans les eaux malaisiennes

Les deux compagnies illicites ont été arrêtées en Malaisie,  avec des faux numéros d’enregistrement mercredi 27 avril dernier.

 

 

Il s’agit de la compagnie DSR-1, ancien Hailong-2, avec le faux numéro d’enregistrement 2 021 217 GE, sans numéro IMO. Et d’une compagnie pétrolière, nommée VIET TIN-01, avec le numéro d’enregistrement GQ 220 103, dont le numéro d’enregistrement OMI est 8 508 838, délivré le 21 janvier de cette année.

En effet, selon le bureau d’information et de presse de Guinée équatoriale, plus  de 300 navires dans le monde  sont en activité en utilisant le faux pavillon de la Guinée équatoriale et ne sont pas reconnus par le pays.

Au vu de tout cela, le vice-président Obiang Nguéma Mangue, a mis sur pied une commission qui se rendra en Tunisie, afin de solliciter une collaboration pour l’enquête sur le naufrage du bateau 16, et qui se rendra également en Malaisie pour exiger la légalité de l’utilisation du drapeau national sur les bateaux.

Rappelons que, le vice-président initie plusieurs stratégies  pour lutter contre ces navires illicites. L’administration de Malabo a donc décidé, l’envoi d’un communiqué aux régions portuaires du monde demandant une collaboration internationale pour détecter les navires battant pavillon illégal équato-guinéen.


Commentaire

Bon plan
Publié le 06.05.2022

A la découverte de L’île de Bioko

Elle a été découverte en 1472 par les Portugais.  A une époque lointaine, cette L'île était un carrefour pour le troc et la vente d'esclaves…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut