› Société

Malabo : le gouvernement met en garde les diffuseurs de fake news

Le vice-président Obiang Nguema Mangue a à travers un tweet annoncé que,  les personnes qui utilisent les réseaux sociaux pour diffuser de fausses informations, seront localisées et poursuivies dans le pays.

 

En Guinée équatoriale, les diffuseurs de fausses nouvelles seront désormais craqués par le gouvernement. En effet, après la rumeur du décès du chef de l’Etat Obiang Nguema Mbasogo, le vice-président a annoncé une rencontre pour le 17 janvier avec les responsables de la Défense et de la Sécurité et les directeurs des opérateurs téléphoniques ainsi que les Parquet général de l’État, pour examiner la situation et l’utilisation des réseaux sociaux dans le pays, en particulier WhatsApp.

Sur twitter, le vice-président à travers son tweet pense  que,   de nombreux Équato-guinéens font un usage abusif des réseaux sociaux en particulier de WhatsApp. C’est pourquoi il leur a prévenu que, « désormais, les personnes qui utilisent les réseaux sociaux pour diffuser de fausses informations, notamment de nature telle que la mort du président de la République, seront localisées et poursuivies dans le pays », à-t-il indiqué.

Pour finir, Obiang Nguema Mangue a appelé les citoyens à faire bon usage des réseaux sociaux et à éviter toutes sortes de fake news.

 


Commentaire

Bon plan
Publié le 04.07.2022

A la découverte du parc national de Monte Alén 

Le parc national de Monte Alén est situé dans la chaîne de montagnes Niefang, dans la région continentale de la Guinée équatoriale. Sa surface est d'environ 1…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut