International › APA

Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz visé par une décision judiciaire

La justice mauritanienne, selon des médias locaux, a mis la main sur des biens censés appartenir à l’ancien président de la République islamique.Un parc automobile de l’ancien chef de l’État, composé entre autres d’une cinquantaine de 4×4, a été placé sous scellés. En outre, des comptes bancaires de personnalités proches de Mohamed Ould Abdel Aziz ont été saisis à titre conservatoire. Et les passeports de certaines figures de l’ancien régime dont l’ancien Premier ministre Yahya ould Hademine sont confisqués.

Cette procédure entre dans le cadre d’une enquête préliminaire sur la gestion des deniers publics durant la période 2008-2019. Celle-ci précède l’ouverture d’une éventuelle information judiciaire.

Sous la houlette du Procureur de la République près le tribunal de Nouakchott Ouest, la Police judiciaire en charge de la répression des infractions à caractère économique et financier mène l’enquête.

Le Parquet général près la Cour suprême de Mauritanie a enclenché cette procédure judiciaire pour lever le voile sur des présomptions « de corruption, détournement et blanchiment de capitaux » après la publication du rapport d’une Commission d’enquête parlementaire.

Les députés, qui ont passé au peigne fin 109 marchés publics, notamment dans les domaines de l’énergie, des infrastructures, de la pêche et du foncier, ont constaté des irrégularités dans les conditions d’attribution.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut