International › APA

Ouverture d’un nouveau site d’orpaillage dans l’extrême sud-est de la Mauritanie

La direction générale des mines en Mauritanie a donné son feu vert pour l’ouverture d’une nouvelle zone d’orpaillage à l’intérieur d’une zone militaire fermée dans l’extrême sud-est du pays, a appris APA de source sécuritaire à Zouerate (650 kilomètres au nord de Nouakchott).Large de 300 kilomètres carrés, cette zone est située aux confins de la frontière avec le Mali, a précisé la même source.

Elle est adjacente à une autre zone d’exploration artisanale de l’or dans la même région mais qui a été épuisée par les orpailleurs qui s’y trouvaient depuis plusieurs années.

La nouvelle zone autorisée comporte un site déjà exploré clandestinement, il y a quelques années, par des orpailleurs soudanais qui ont fini par être arrêtés et expulsés vers le pays.

Elle est très convoitée par les explorateurs qui la suspectent de regorger d’importantes quantités d’or superficielles ou proches de la surface.

L’orpaillage en Mauritanie implique des milliers d’acteurs qui utilisent des moyens artisanaux pour le creusage des fosses et des machines pour la destruction des roches et la séparation du métal jaune.

Il occasionne cependant de nombreux accidents mortels causés par l’effondrement des puits pendant que des orpailleurs s’y trouvent en l’absence de moyens de secours développés.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut