International › APA

Pillages : l’Afrique du Sud relance son économie (Ramaphosa)

L’Afrique du Sud est en train de se reconstruire après les récents pillages et violences, selon son président Cyril Ramaphosa.Dans son message hebdomadaire à la nation après les pires troubles dans le pays depuis la fin de l’apartheid, M. Ramaphosa a soutenu que son pays « en train de relancer son économie ».

Les événements de la semaine dernière suite à l’emprisonnement de l’ex-président Jacob Zuma « sont un rappel brutal de la profondeur des problèmes et du chemin qu’il nous reste à parcourir ».

« Ces événements doivent nous conduire à agir avec plus de détermination et de diligence », a déclaré Ramaphosa.

Il a fait remarquer que les récents troubles ont entraîné la mort de 212 personnes et le pillage de biens publics et privés, la destruction d’infrastructures à hauteur de plusieurs millions de dollars et la suspension de services essentiels dans les provinces du Kwazulu-Natal et du Gauteng.

« Alors que nous nous efforçons de stabiliser le pays, de sécuriser les fournitures et de protéger les infrastructures essentielles, nous devons également travailler ensemble pour atténuer les effets de ces troubles sur les personnes les plus vulnérables de la société », a ajouté le président.

Il a évoqué l’urgence de transformer l’économie, de créer des emplois et de partager les richesses du pays pour tirer des millions de Sud-Africains des affres de la pauvreté.

« Nous devons transformer fondamentalement notre économie et notre société, en intensifiant nos efforts pour créer des emplois, sortir des millions de personnes de la pauvreté et faire en sorte que les richesses du pays soient partagées entre tous ses habitants », a-t-il poursuivi.

Le dirigeant sud-africain a encouragé les entreprises à offrir des mesures de bien-être et d’autres formes de soutien aux employés qui ont été touchés par les violences.

« Nous sommes appelés à contribuer à l’aide alimentaire et à soutenir les entreprises en détresse. Nous sommes appelés à rejoindre de petites équipes de bénévoles pour aider à nettoyer les communautés touchées, s’il nous est possible de le faire, tout en ayant à l’esprit de la pandémie et ce que nous devons faire pour rester en sécurité », a conclu le président.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut