International › APA

Politique et campagne arachidière parmi les sujets à la Une au Sénégal

Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA traitent de divers sujets allant de la politique aux faits de société, en passant par la campagne arachidière.« Le blues des huiliers face à la concurrence », titre le quotidien national Le Soleil qui, dans ses colonnes, informe qu’« Au 29 décembre, les huiliers n’ont réussi à collecter, en tout et pour tout, que 4.000 tonnes d’arachides, contre 14.000 tonnes à la même période de l’année dernière ».

« Partout les mêmes complaintes des huiliers qui peinent à collecter des graines face à la concurrence du marché parallèle, notamment les chinois qui proposent un meilleur prix pour cette campagne de commercialisation démarrée le 3 décembre dernier. En dépit des assurances des autorités, les huiliers affichent leur blues. Aussi des milliers d’emploi sont en jeu. Pour sa part, la Sonacos a annoncé, la semaine dernière, l’octroi de primes au tonnage afin de pouvoir s’approvisionner en graines », ajoute le journal.

Sous le titre « Macky se braque », Le Quotidien revient sur le braquage des points de collecte de l’arachide appartenant à des Chinois. Le président de la République qui dit que « L’Etat ne saurait tolérer de tels écarts » a déclaré, selon le journal, que « des instructions ont été données +pour que ces citoyens soient protégés et que la campagne agricole se poursuive sans écueil+ ».

En économie toujours, L’Observateur revient sur la situation économique et financière du Sénégal en réalisant une « radioscopie de la baisse de la croissance ». Dans ses colonnes, le journal note que « C’est une curieuse confrontation de vents contraires. Un souffle d’optimisme sur l’économie sénégalaise, au lendemain d’une année de ralentissement économique. 2020 s’ouvre avec des inquiétudes… mais aussi avec de forts espoir pour le Sénégal ».

Sur un tout autre sujet, Sud Quotidien informe que dans le cadre de la mobilisation contre la hausse du prix de l’électricité et la libération de Guy Marius Sagna et ses compagnons, la plateforme « +No lank+ a été dopé par le Front de résistance national (collectif des partis de l’opposition) ».

L’AS revient de son côté sur l’« émouvant déjeuner de retrouvailles entre aperistes (membres du parti au pouvoir) au Palais » et titre : « Macky renoue avec ses premiers compagnons ».

Walf Quotidien pour sa part consacre sa parution du jour à la question du troisième mandat dans les pays d’Afrique de l’ouest et arbore cette Une : « Ouattara, Issoufou et Buhari ferment la voie » à Macky.

« Les présidents ouest-africains qui ont déclaré qu’ils ne brigueraient pas un troisième mandat fragilisent leur homologue sénégalais au niveau national et international. Macky sall, qui fait dans le clair-obscur, devient de plus en plus isolé », écrivent nos confrères.

Sous le titre « Nd. Sokhna Sané battue et expulsée de Tunisie », le quotidien EnQuête revient sur « autre dossier chaud pour le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur » et informe qu’ « Après trois jours de détention à l’aéroport de de Tunis-Carthage, (cette) jeune sénégalaise a été expulsée manu militari par l’immigration tunisienne, dans des conditions déplorables, selon l’Association des Sénégalais de Tunisie (Ast) dont le secrétaire général, furieux, assure que c’est une décision arbitraire ».

Le quotidien spécialisé Stades consacre sa parution du jour la cérémonie de remise du trophée du meilleur joueur africain 2019 en Egypte et affiche : « Sadio, le jour du sacre ! »

« Sans surprise,  Sadio devrait être le 28ème Ballon d’Or africain (meilleur joueur africain de l’année), qui sera décerné ce soir à Hurghada (en Egypte). D’ailleurs, au niveau de la Confédération africaine de football (CAF), les résultats ont déjà fuité et font du Lion le successeur de Mohamed Salah », affirme le journal.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut