International › APA

Présidentielle ivoirienne : Ouattara appelle ses militants à aller voter massivement pour une victoire en «un coup KO»

Le président ivoirien Alassane Ouattara, candidat pour l’élection du président de la République de Côte d’Ivoire, a clôturé jeudi soir sa campagne électorale à Abobo, un quartier populaire au Nord d’Abidjan réputé être son fief, appelant ses militants à «aller voter massivement» pour lui assurer une victoire en «un coup KO» à l’issue de ce scrutin présidentiel de samedi prochain. Accompagné de son épouse Dominique, du chef du gouvernement Hamed Bakayoko et de plusieurs autres cadres du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix ( RHDP, parti présidentiel), le candidat Alassane Ouattara qui a foulé le sol du rond-point Anador de cette commune peu après 16h ( Heure locale et GMT) a paradé dans un camion devant une foule en délire jusqu’au rond-point de la mairie d’Abobo où il s’est adressé à ses partisans. 

« La majorité, c’est vous, c’est nous. Sortez massivement pour aller voter samedi pour le un coup KO. Personne ne doit rester à la maison samedi. La Côte d’Ivoire continuera avec ADO ( Alassane Dramane Ouattara) », a indiqué M. Ouattara à ses militants qui scandait à leur tour en signe d’adhésion à ce vœu de leur champion « un coup KO, un coup KO».

 «Chers jeunes, vous pouvez compter sur moi. C’est pour vous que je suis candidat et je compte sur vous », a ajouté le candidat du RHDP. Avant l’arrivée du candidat du parti présidentiel sur la place du meeting, Kandia Camara, la directrice de campagne de M. Ouattara chargée des femmes a affirmé que le RHDP représente la majorité en Côte d’Ivoire. 

« C’est le RHDP qui représente la majorité en Côte d’Ivoire. Donc, la majorité dit que les élections se tiendront samedi», a-t-elle soutenu. La campagne électorale pour l’élection du président de la République de Côte d’Ivoire prévue samedi prochain,  s’achève ce jeudi dans un contexte électoral tendu. L’opposition ivoirienne a appelé à la désobéissance civile et au boycott de ce scrutin estimant que la candidature de M. Ouattara est « illégale ». 

Quatre candidats, à savoir Alassane Ouattara ( Pouvoir), Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan ( Opposition) et Kouadio Konan Bertin ( Indépendant) ont été retenus pour cette élection présidentielle.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut