International › APA

Refus du Pdci pour son représentant à la CEI centrale de prêter serment devant le Conseil constitutionnel

Siaka Bamba, représentant du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition) à la Commission électorale indépendante (CEI) centrale, n’a pu prêter serment jeudi devant le Conseil constitutionnel suite à un refus de sa formation politique.Attendu jusqu’à 16h GMT  (heure locale), l’impétrant, M. Siaka Bamba, ne venant pas, le président du Conseil constitutionnel, Mamadou Koné, rapporte avoir joint le ministre de l’Administration du territoire pour l’en informer.

En retour, dira-t-il, le ministre a indiqué « qu’il est vraiment désolé, il vient d’avoir M. Siaka Bamba qu’il lui a dit que ce matin même, une réunion a été organisée au niveau de son parti au cours de laquelle il a été convenu qu’ il ne devrait pas prêter serment ». 

« Celui qui devrait prêter serment n’est pas là », a-t-il lancé après cette explication,  avant d’ajouter avoir alerté le Conseil constitutionnel depuis la veille afin de se préparer pour recevoir le serment de M. Bamba. 

M. Siaka Bamba devrait prêter serment en qualité de membre de la Commission centrale de la CEI. Le Conseil constitutionnel avait déjà marqué son accord pour sa prestation de serment en audience solennelle ce jeudi à 16h dans les locaux de l’institution.

Le poste du représentant du Pdci au sein de la Commission centrale de la CEI reste toujours vacant. Or, il doit être pourvu afin que cette instance aie son effectif au complet avant l’élection présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2020. 


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut