Société › Education

Rencontre entre Mba Mokuy et le ministre chinois de l’éducation à Paris

Photo du Bureau d'information et de presse de Guinée équatoriale

Une rencontre bilatérale s’est tenue le 14 novembre à Paris, entre le candidat de Guinée équatoriale à la présidence du conseil exécutif de l’UNESCO, Agapito Mba Mokuy et le ministre chinois de l’Éducation. Les deux personnalités ont conversé au sujet de la candidature de notre pays à cette institution.

Les relations entre la Guinée équatoriale et la Chine se traduisent par une coopération efficace sur des questions dont les deux pays tirent parti. Sur demande du ministre chinois Tian Xue Jun, Agapito Mba Mokuy a participé à cette réunion bilatérale afin d’échanger des opinions sur l’intérêt mutuel des deux pays à obtenir des sièges aux différents postes de haut niveau dans l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture.

Les entretiens se sont déroulés en présence des délégués permanents auprès de l’UNESCO, celui de la Guinée équatoriale, Santiago Ngua Nfumu Eyang et celui de la Chine, Shen Yang, et d’autres hauts fonctionnaires des deux délégations.

Cette rencontre a eu lieu quelques jours après le geste de solidarité africaine adressé à la Guinée équatoriale lors de la réunion de coordination du groupe africain de l’UNESCO, où les 59 pays qui composent ce bloc ont pleinement soutenu la candidature de notre pays à la présidence du conseil exécutif pour la période 2019-2021.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut