Politique › Diplomatie

S.E. Obang Nguema rencontre les ambassadeurs de la Chine, la France et l’Espagne

Lundi 2 mars, le président de la République Obiang Nguema Mbasogo, a reçu dans le Palais du peuple de Malabo les ambassadeurs de la Chine, de la France et de l’Espagne.

S. E. Obiang Nguema Mbasogo a accordé trois audiences respectivement aux ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires de la République populaire de Chine, de la République française et de l’Espagne, tous accrédités en République de Guinée équatoriale.

Lors du premier conseil des ministres de cette année 2020, le gouvernement a abordé le sujet du soutien économique à la République populaire de Chine pour faire face à l’épidémie du coronavirus.

Lors de cette rencontre, l’ambassadrice Qi mei, représentante du gouvernement de Pékin à Malabo, a transmis au plus haut mandataire de notre pays les remerciements du gouvernement et du peuple chinois à la République de Guinée équatoriale pour son soutien précieux.

Le chef d’État a également révisé d’autres aspects qui renforcent les liens diplomatiques entre le République de Guinée équatoriale et la Chine, des liens qui datent déjà de 50 ans depuis leur établissement.

Olivier Brochenin, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française, a également été reçu dans le bureau officiel de S. E. Obiang Nguema Mbasogo.

En plus d’aborder des sujets d’intérêt bilatéral, l’homme politique français a transmis un message de S. E. Emmanuel Macron à son homologue équato-guinéen.

Guillermo López Mac Lellan, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Espagne à Malabo, a été la personnalité suivante à se rendre dans le bureau du chef d’État pour tenir la réunion diplomatique traditionnelle qui se déroule depuis un certain temps. C’est la première audience de cette année 2020 entre les deux personnalités. Leur dernière rencontre a eu lieu en octobre 2019 lors de la commémoration du Jour de l’hispanité, qui est également la date de commémoration de l’indépendance de la République de Guinée équatoriale.

Les questions concernant la sécurité internationale, notamment la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée, et la problématique du coronavirus ont été des questions abordées lors des conversations. Des sujets d’intérêt bilatéral ont également été analysés, compte tenu que l’Espagne vient de former un nouveau gouvernement et un nouveau Parlement. La participation d’experts de la coopération espagnole aux travaux de restauration de la cathédrale de Malabo a été un autre sujet qui a retenu l’attention aussi bien du chef d’État que de l’ambassadeur d’Espagne à Malabo.

Par rapport aux difficultés rencontrées et aux plaintes déposées par les citoyens concernant l’acquisition de visas pour voyager en Espagne, Guillermo López Mac Lellan a déclaré que les dossiers suivent une procédure non-nationale, mais internationale, donc les citoyens doivent s’informer correctement des protocoles à suivre.

Quant à la reconnaissance du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération de Guinée équatoriale, à l’agence de gestion des visas à Malabo, le diplomate espagnol signale que, techniquement, cette agence travaille sous un contrat du ministère espagnol et elle reçoit les visas non seulement de la Guinée équatoriale mais aussi de tous les pays où il existe une siège diplomatique espagnole.

Lors des audiences, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Simeón Oyono Esono, accompagnait le président de la République.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut