International › APA

Terrorisme : l’UA vole au secours du Mozambique

Pas d'image

L’Union africaine (UA) s’est engagée à offrir environ 100.000 dollars US à ce pays pour l’aider dans la prise en charge des milliers de déplacés dans la province de Cabo Delgado en proie aux attaques jihadistes.« Notre contribution vise à compléter le travail du gouvernement déjà en cours », a déclaré hier mercredi à Maputo Andrew Bangali, président du sous-comité de l’UA sur les réfugiés, les rapatriés et les personnes déplacées en Afrique.

Officiellement, les assauts des groupes armés affiliés à l’Etat islamique auraient poussé plus de 800.000 individus à quitter la province de Cabo Delgado. Bankole Adeoye,  le Commissaire de l’UA aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité, lors de la rencontre avec la ministre mozambicaine des Affaires étrangères, Verónica Macamo, a indiqué que l’organisation panafricaine va « soutenir les forces en attente de la SADC », la Communauté de développement de l’Afrique australe.

L’accent sera mis sur la formation des troupes. Pour l’heure, la SADC a déployé des milliers de soldats dans le Nord du Mozambique afin de repousser les mouvements armés qui auraient tué plus de 3000 personnes depuis 2017.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut