International › APA

UA : Moussa Faki Mahamat rempile

Le président de la Commission de l’Union africaine (CUA) a été réélu, samedi soir, pour un mandat de quatre ans.Sans surprise, Moussa Faki Mahamat (60 ans) reste à son poste. Le diplomate tchadien, qui était l’unique candidat à sa succession, a recueilli 51 voix sur 54 votants lors d’une réunion à huis clos des chefs d’État et de gouvernement du continent. En outre, 3 abstentions sont à noter.

Cette élection s’est tenue à l’occasion de la 34e Session ordinaire de l’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement de l’organisation panafricaine.

Après ce plébiscite, l’ancien ministre des Affaires étrangères du Tchad s’est dit « profondément honoré par le vote de confiance écrasant et historique des États membres de l’UA ».

Le poste de vice-président de la Commission, principal enjeu de ces joutes, est revenu à Monique Nsanzabaganwa. La Rwandaise a obtenu 42 voix, soit plus des deux tiers requis. Elle a devancé entre autres Hasna Barkat Daoud (Djibouti) et Pamela Kasabiiti Mbabazi (Ouganda) qui n’ont eu que 12 voix.

Le président rwandais, Paul Kagamé, a joué un rôle majeur dans la victoire de sa compatriote.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut