› Santé

Une haute délégation sanitaire des États-Unis visite la Guinée équatoriale

Une haute délégation sanitaire des États-Unis, dirigée par le docteur Eric Goosby, a visité la Guinée équatoriale dans le but de tenir différentes sessions de travail et de signer un accord de collaboration entre l’Université de Californie (UCSF) à San Francisco et le ministère de la Santé et du Bien-être social (MINSABS).

La collaboration entre le gouvernement de la Guinée équatoriale et cet établissement académique américain a pour but d’atteindre une meilleure performance des stratégies en santé publique par le biais de la validation et la mise en œuvre du Plan national de développement de la santé (PNDS). Le ministère de la Santé cherche le soutien de l’UCSF dans la recherche et l’intervention en santé publique, assistance technique et formation.

Le MINSABS comprend que des profonds changements sont nécessaires pour promouvoir des véritables améliorations dans le système de santé publique de la Guinée équatoriale, c’est pourquoi il a élaboré le PNDS pour entamer un processus de changement dans la prestation de services, le personnel de santé, les systèmes d’information sanitaire, l’accès aux médicaments de base, le financement et la gouvernance.

Dans ce sens, les domaines de contribution principaux de l’USCF visent notamment à réaliser une étude de base concernant plusieurs variables qui détermineront l’évolution du processus, ainsi qu’à valider ce plan pour construire un plan durable et réaliste pouvant être répliqué dans d’autres pays en voie de développement.

De même, cet établissement académique soutiendra l’élaboration de stratégies pour la promotion de la santé, dans la lutte contre les maladies transmissibles et non transmissibles et les maladies tropicales, en plus de la promotion de modes de vie sains.

De plus, cet accord renforcera le système de santé, le leadership et la bonne gouvernance, y compris le renforcement du processus de l’obligation de rendre des comptes, la gestion financière et l’information sanitaire du système de santé.

Il est également prévu la collaboration entre les deux institutions dans la formation et le soutien aux étudiants en master et en doctorat dans des domaines structurels clef du MINSABS, sans méconnaître le soutien aux recherches opérationnelles dans le pays et la formation pratique du personnel.

Bureau d’information et de presse de Guinée équatoriale



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut