International › APA

Une manifestation du FNDC dispersée à Conakry

La marche du Front national pour de la défense de la Constitution (FNDC) qui a débuté mercredi matin au carrefour de l’aéroport de Conakry Gbessia a été dispersée par les forces de l’ordre à coup de gaz lacrymogène, à hauteur du quartier Kondébougni.Cette altercation qui a opposé les partisans du FNDC aux agents de sécurité était prévisible, selon beaucoup d’observateurs car, la veille le gouverneur de la ville de Conakry a autorisé la marche, mais avec un changement d’itinéraire (Tanerie-Kondébougni-Hamdallaye-Stade du 28 septembre), alors que le FNDC insistait sur l’axe Aéroport Gbessia-Palais du peuple.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut