International › APA

Maroc : Adoption d’un ensemble de mesures de levée de confinement

Les autorités publiques marocaines ont adopté dimanche un ensemble de procédures et de mesures pour encadrer la deuxième étape de levée de confinement à partir du 25 juin courant.Ainsi, de nouvelles mesures d’allègement du confinement viennent d’être annoncées dans un communiqué des ministères de l’Intérieur, de la Santé et du Commerce et de l’Industrie.

Ces mesures qui entreront en vigueur à partir du 25 juin 2020, sur l’ensemble du territoire national, autorisent les cafés et les restaurants à reprendre le service sur place, sans dépasser 50% de leur capacité. Il en est de même pour la reprise des activités commerciales dans les centres commerciaux et les malls, selon des conditions précises qui seront exposées.

La même source annonce également la réouverture des centres de loisirs et de divertissements, comme les salles de sports, les hammams, sans dépasser la limite de 50% de la capacité d’accueil, la reprise des activités liées à la production audiovisuelle, ainsi que celle du transport public entre les villes ferroviaire ou routier, selon des conditions qui seront précisées.

Aussi, il a été décidé de la reprise des vols aériens domestiques.

Pour les terrains de sport de proximité situés en plein air, la réouverture est autorisée, tout comme la reprise du tourisme intérieur et des établissements touristiques, sans pour autant dépasser 50% de la capacité d’accueil et de restauration.

Le gouvernement autorise également la réouverture des salons de coiffure et de beauté, sans dépassement de 50% de la capacité, la réouverture des parcs et espaces publics de plein air, ainsi que la possibilité de pratiquer des activités sportives individuelles en plein air comme la marche ou le vélo.

Concernant les restrictions maintenues à l’échelle nationale, le communiqué conjoint souligne que les musées, les salles de cinéma, les théâtres, les piscines collectives publiques, seront toujours fermés devant le public.

Il en est de même pour les rassemblements, les fêtes de mariage, les rassemblements lors des funérailles qui demeurent toujours interdits.

Il est à constater que ce communiqué ne fait aucune allusion à l’ouverture des mosquées qui sont fermées devant les fidèles depuis le 16 mars dernier pour enrayer la propagation de la pandémie de la Covid-19.

Par ailleurs, les autorités publiques insistent sur l’obligation du port du masque sanitaire, recommandant vivement l’installation de l’application « wiqaytna » (notre application) sur les smartphones des citoyens.

Le 9 juin courant, le gouvernement marocain a prolongé jusqu’au 10 juillet 2020 l’état d’urgence sanitaire en vigueur dans le royaume depuis le 20 mars dernier, souligne-t-on.

Pour rappel, le Maroc a enregistré ce dimanche à 10H00, 118 nouvelles contaminations au coronavirus, portant le bilan à 9957 cas confirmés, dont 213 décès et 8249 patients entièrement guéris.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut