International › AFP

Virus: à La Mecque, le lieu le plus saint de l’islam déserté par les fidèles après sa fermeture

L’esplanade entourant la Kaaba, lieu le plus saint de l’islam situé au coeur de la Grande mosquée de La Mecque, était vide jeudi après avoir été désertée par les fidèles suite à la décision des autorités saoudiennes de la fermer « temporairement », une mesure inédite pour lutter contre le nouveau coranavirus.

Le royaume avait déjà décidé cette semaine de suspendre « temporairement » la Omra, le petit pèlerinage que les fidèles peuvent effectuer à tout moment de l’année, dans les villes saintes de La Mecque et Médine. Les fidèles étaient néanmoins toujours autorisés à s’y rendre pour leurs prières quotidiennes.

Ces décisions sont intervenues dans le cadre des mesures prises dans les pays du Golfe, qui ont annulé plusieurs rassemblements, festivals ou événements sportifs. Plus de 150 cas ont été enregistrés dans la région, dont cinq en Arabie saoudite.

« L’esplanade (de la Kaaba) est fermée temporairement par mesure de précaution afin d’empêcher la propagation du nouveau coronavirus », a déclaré à l’AFP un responsable au sein de l’organisme qui gère les lieux saints, qualifiant la décision de « sans précédent »

Les chaînes de télévision saoudiennes et des internautes ont diffusé des images d’un sol blanc immaculé autour de la Kaaba, structure cubique drapée dans une étoffe noire brodée d’or, un lieu généralement noir de fidèles.

« Il est étrange de voir l’esplanade de la Kaaba vide, mais l’islam a fait de l’auto-préservation l’un des objectifs de la charia », commente un internaute sur Twitter. Pour un autre, la décision des autorités est « triste mais nécessaire ».

Des millions de fidèles musulmans, venus du monde entier, se rendent à la Grande mosquée pour prier ou effectuer le pèlerinage, notamment en tournant autour de la Kaaba.

L’esplanade restera fermée pour les prières « durant tout le temps de la suspension de la Omra », a indiqué un autre responsable cité par l’agence officielle SPA.

Les autres parties de la Grande mosquée seront fermées « uniquement en dehors des heures de prière dans le but de mener des opérations de nettoyage et de stérilisation », a-t-il précisé.

Quelque 18,3 millions de personnes ont effectué le petit pèlerinage en 2018, selon les derniers chiffres officiels.

Le Hajj, ou le grand pèlerinage qui se déroule à une période déterminée, a attiré environ 2,5 millions de personnes en 2019.

Les autorités s’attendaient, avant la propagation du Covid-19, à accueillir 2,7 millions de fidèles en 2020, le Hajj devant se dérouler entre fin juillet et début août.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut